Whitney Houston : un destin musical tout tracé

Le - modifié le - Par .

Il y a certains artistes dont la route paraît toute tracée. Whitney Houston en fait partie. Sa famille, son parcours, même sa disparition, tout appartient au destin.

Une famille de chanteuses à voix

Whitney Houston est la fille de Cissy Houston, une grande chanteuse soul. Même si sa fille l'a dépassée en termes de notoriété, elle reste l'une des plus grandes chanteuses des années 1960. Elle a été choriste pour Aretha Franklin ou Elvis Presley, mais elle a surtout eu une carrière solo d'exception. Titulaire de douze albums de soul ou de gospel, elle a gagné deux Grammy Awards, la plus grande distinction du monde musical aux États-Unis. La jeune Whitney Houston baigne donc dans la musique depuis son plus jeune âge. Les deux femmes ne sont pas les seules artistes de la famille. La cousine de Whitney Houston n'est autre que Dionne Warwick, une autre grande chanteuse des années 1960. Elle-même issue d'une famille d'artistes gospel, elle connaît une belle carrière pendant laquelle elle remporte 5 Grammy Awards et vend plus de 100 millions d'albums à travers le monde. Elle est également actrice pour le cinéma et la télévision. Whitney Houston est donc entourée de beaux exemples de chanteuses à succès, et ne peut qu'embrasser une carrière dans le monde de la musique.

Les premiers chants à l'église pour Whitney Houston

C'est dans la banlieue de New York que la famille de Whitney Houston vit, et les chanteuses de la famille fréquentent assidûment l'église de leur congrégation. C'est à la New Hope Baptist Church que la jeune Whitney Houston pousse sa voix pour la première fois. Elle veut devenir choriste comme sa mère à l'époque, et considère le gospel comme la meilleure école. À 11 ans, elle chante son premier solo à l'église, et rend admiratives les personnes présentes. Même très jeune, elle se distingue grâce à sa voix unique et pleine de caractère. Malgré le talent des femmes de sa famille, son enfance n'est pas rose, et le chant est son échappatoire. Elle s'adonne complètement à sa passion, et fait tout son possible pour réaliser son rêve. Elle admire sa marraine Aretha Franklin et le chanteur Michael Jackson, et veut devenir un mélange entre les deux grands artistes. Sa détermination de petite fille est une force qui lui permet de réaliser son destin extraordinaire.

Des débuts pros à l'adolescence

Une fois adolescente, Whitney Houston se lance plus sérieusement dans des prestations scéniques professionnelles. Elle commence par être choriste pour des artistes comme Jermaine Jackson ou Chaka Khan, de quoi assurer un bon début dans le grand bain. Entre ses 15 et 20 ans, elle enchaîne les expériences de choriste, mais s'essaie aussi au mannequinat. Son physique avantageux lui permet d'être découverte par un photographe, de tester les podiums et de faire des couvertures de magazines. Elle est la première Afro-Américaine à faire la couverture du magazine "Seventeen". Elle n'oublie pourtant pas sa passion première qu'est la musique. Elle oscille entre gospel et pop, entre performances avec sa propre mère et avec des artistes plus éloignés de son univers musical naturel. Cela finit par payer quand le producteur Clive Davis la découvre et lance sa carrière.