Le -
modifié le

Zazie, star incontestée de la variété française

En 2015, Zazie est de retour avec « Encore heureux », son neuvième opus. La star, qui achèvera en fin d'année une tournée française, est toujours aussi populaire. Retour sur les dates clés qui ont marqué sa carrière.

© Universal
1991, une année « Sucré, Salé » 

Zazie s’impose sur le devant de la scène musicale avec « Sucré, Salé », un titre extrait de l’album « Je, Tu, Ils ». Le morceau remporte un franc succès et se place à la 46e position du top 50 français. Zazie est consacrée Révélation féminine de l’année aux Victoires de la musique. 

1995, l’année de la consécration

C’est avec son deuxième album « Zen » dont elle écrit la totalité des textes, qu’elle parachève son ascension musicale. Le titre éponyme « Zen » composé par Pascal Obispo, le complice de la star, dévoile au public une artiste à l’univers sensible. Un tubé est né ! D’autres issus du même album suivront : « Larsen », « J’envoie valser », ou encore « Un point c’est toi ».

1998, l’année de la popularité

L'ancien mannequin se place un peu plus au sommet de la variété française avec son troisième album « Made in Love ». Deux titres détonnent: « La preuve par trois » et « Tout le monde ». Cette année 1998 est aussi marquée par sa collaboration avec Johnny Halliday. Le tube « Allumer le feu », écrit par la chanteuse et Pascal Obispo, la classe au rang des auteurs prestigieux de la scène française.

2001, Zazie sème la « Zizanie »

Avec « Zizanie », son album le plus vendu à ce jour  (500 000 exemplaires), l’auteur-compositrice-interprète frappe fort. Le remarquable « Rue de la Paix » envahit les ondes et la télévision. La même année, « À ma place », son duo rock avec Axel Bauer, est désigné chanson francophone de l’année.