Paroles Les paquebots

Le - Par .

Les grands paquebots d'Atlantique
Ont la ferraille nostalgique
Nous nous aimions avant-hier
Sur toutes les lignes régulières
Qui conduisaient en Amérique

Les grands paquebots sont morts
Les petits mouchoirs des ports
Ne bougent plus, pauvres sémaphores, la la
Les grandes baleines électriques
Ne glissent plus vers l'Amérique
Un sang de rouille efface leur sillage

Les grands paquebots qui s'estompent
Ont le chalumeau sur la tempe
Les Boeings sont des tricheurs
Ils volent le temps et les tiédeurs
Des nuits d'amour pour l'Amérique

Les grands paquebots sont morts
Les petits mouchoirs des ports
Ne bougent plus, pauvres sémaphores, la la
Les grandes baleines électriques
Ne glissent plus vers l'Amérique
Un sang de rouille efface leur sillage

Les grands paquebots vides se lassent
Regardant les avions qui passent
Leurs gros ventres coûtaient trop cher
Aux épiciers du mal de mer
Et nous irons faire nos amours
Sur plans de vol

Alain Souchon