Paroles Si on te demande

Le - Par .

Si quelqu'un te demande
Dis que tu ne sais rien
Ma vie est une série
Qui n'a pas de fin
Tu me trouves trop conciliante
Oui je le sais bien
J'essais de rester souriante
Ça maquille les chagrins

Et je dessine des cœurs sur les ratures
Je repeins mes peines au passé
Comme à vingt ans rien n'a changé
J'en écris des "je t'aime" sur les murs
Ramer contre vents et marées
Les yeux secs, la voix éraillée

Si on te demande
Est-ce que je vais bien
Dis leur que je suis mère jamais une mère ne se plaint
Si on te demande
Quand est-ce que je reviens
Dis leur que je suis là à quelques stations de train

Si quelqu'un te raconte
Que je me prend pour une star
Dis lui que devant Dieu
Je ne vaux pas mieux que toi
Si quelqu'un te demande
Si je suis franche tout le temps
Dis lui que d'où je viens
On ne fait pas semblant

J'en ai vu battre des cœurs sous les armures
Souvent des gamines perdues
Des bandits qui sont pas si durs
J'en écris des "je t'aime" sur les murs
Ramer contre vents et marées
Les yeux secs, la voix éraillée

Si on te demande
Est-ce que je vais bien
Dis leur que je suis mère jamais une mère ne se plaint
Si on te demande
Quand est-ce que je reviens
Dis leur que je suis là à quelques stations de train

Si on te demande
Si on te demande
Si on te demande

Et si on te demande
Est-ce que je vais bien
Dis leur que je suis mère jamais une mère ne se plaint
Et si on te demande
Quand est-ce que je reviens
Dis leur que je suis là

Si on te demande
Est-ce que je vais bien
Dis leur que je suis mère jamais une mère ne se plaint
Si on te demande
Quand est-ce que je reviens
Dis leur que je suis là à quelques stations de train

Kerredine Soltani, Renaud Rebillaud