Paroles Clopes, sky-cola

Le - Par .

Clopes, sky-cola
C'est la fin des temps du samedi
Chaque semaine d'été, en détente, ça se discute
On verra demain quelle gueule t'auras

Combien de tirs faudra
De fausses morts avant qu'on l'attire
Tire sur mon cône, allez tire, tire sur la corde allez
L'auréole tu l'auras
Je l'sens dans ton aura
Courage même si tu commençais la dispute
Tu te sentiras bora-bora

Clopes, sky-cola
C'est la fin des temps du samedi
Tant qu'y a à boire, l'espoir et d'la soirée
Oh, tranquille mollo là c'est sale ce que tu t'enquilles
Tu vas retourner le bar encore
Faut décélérer
Tranquille, mollo y a pas encore de sang qui coule
Ton fric est dans tes basks
Tu veux tout voir figé

Oh, c'est un film, vraiment c'est flippant ce que tu t'infliges
Et le cœur joue de la basse, c'est la tête dans les filets
Oh, tranquille, chacun sa manière de trinquer

Stop l'accolade
Tu t'es enfilé que trois demi
Fais semblant en attendant que ça se diffuse dans le sang
On verra quel verre t'aura
Tu fumes chocolat
Pas les clopes de quand t'étais petit
Tire sur le cône allez, tire, tire sur la corde allez
Tu seras pas lauréat
Sur ton aurore boréale morbide
Tu comprendrais pas les hommes à remises

La phobie de l'agora, agora
Clopes, sky-cola
C'est la fin des temps du samedi
Tant qu'y a à boire l'espoir et d'la soirée
Oh, mais tranquille mollo là c'est sale ce que tu t'enquilles
Tu vas retourner le bar encore
Faut décélérer
Tranquille, mollo y a pas encore de sang qui coule
Ton fric est dans tes basks, tu veux tout voir figé
Oh, c'est un film
Vraiment c'est flippant ce que tu t'infliges
Et le cœur joue de la basse, c'est la tête dans les filets
Oh, tranquille, chacun sa manière de trinquer

J'entends ce que tu entends
Je sens ce que tu sens et c'est tentant de se mentir
Ça collait
Je me suis fait racoler
Il est grand temps
Vois, l'avenir a de grandes dents, il vient nous dévorer
Moi vivant, vous m'aurez jamais

Tant qu'y a à boire l'espoir et d'la soirée
Oh, mais tranquille mollo là c'est sale ce que tu t'enquilles
Tu vas retourner le bar encore
Faut décélérer
Oh, tranquille, mollo y a pas encore de sang qui coule
Ton fric est dans tes basks, tu veux tout voir figé
Oh, c'est un film
Vraiment c'est flippant ce que tu t'infliges
Et le cœur joue de la basse, c'est la tête dans les filets
Oh, tranquille, chacun sa manière de trinquer

Lyrics © Sony/ATV Music Publishing LLC

Luke Lemen, Yann Lemen, Antoine Elie

Radio digitale CHERIE

Radio digitale

CHERIE

Chérie FM - La Plus Belle Musique

Écouter