Le -
modifié le -

Paroles "Triste Compagne" - Bénabar

Ce n'est pas le mal de vivre,
Non ça c'est réservé aux esthètes à la dérive,
Qui jugent la déprime démodée.
Je n'ai pas la gourmandise qui consiste à tout détester,
c'est pas pour moi le mal de vivre, c'est beaucoup trop raffiné.

Ça ira mieux demain, du moins je l'espère,
Parce que c'est déjà ce que je me suis dit hier.

La larme à l'œil en automne parce qu'elles sont mortes les feuilles,
alors que je les connaissais à peine,
Elles étaient même pas de ma famille.
Ce n'est pas par désespoir,
Il faudrait vaille que vaille souffrir du matin au soir,
C'est beaucoup trop de travail.

Ça ira mieux demain, du moins je l'espère,
Parce que c'est déjà ce que je me suis dit hier.

Ce n'est pas non plus du spleen pourtant c'est toujours à la mode,
Mais c'est de la déprime qui frime le spleen, c'est beaucoup trop snob.
Et c'est pas de la mélancolie, c'est dommage ça m'aurait plu,
Mais les chanteurs ont déjà tout pris, y en avait plus.
Ce n'est qu'une triste compagne, une peste qui murmure,
“N'oublie pas que tout s'éloigne et ne restent que les pleurs”

Lyrics © Universal Music Publishing Group

BRUNO NICOLINI