Le -
modifié le -

"7/11" : quand Beyoncé s’offrait une parenthèse intimiste

Sortie sur l’édition platinium de l’album "Beyoncé" en 2013, la chanson "7/11" est composée par la chanteuse elle-même et la met en scène de façon très naturelle dans son clip.

Une chanson bonus qui ne passe pas inaperçue

En 2013, Beyoncé sort son album éponyme qu’elle a préparé en secret. Il a l’effet d’une bombe sur ses fans quand il est révélé sur iTunes sans aucune promotion au préalable. La star dit ne plus vouloir que sa musique soit marketée à ce point et veut faire vivre une expérience différente à ses fans. C’est chose faite quand ils ont le plaisir d’écouter ses titres sans les avoir attendus. Plus de 800 000 exemplaires sont vendus dans les trois premiers jours, Beyoncé conforte son statut de Queen B. L’année suivante, elle annonce la sortie d’un album Platinium qui reprend les titres de l’album "Beyoncé" avec deux titres bonus. L’un de ces titres est "7/11" et est composé par la chanteuse. Il est divulgué sur des radios américaines et sur Internet. Le succès est immédiat, la chanson est dans le top des ventes aux États-Unis dès la première semaine.

Un clip au naturel

La sortie de la chanson est accompagnée d’un clip qui ne ressemble pas à ceux que Beyoncé a l’habitude de proposer. Elle se met en scène sans artifice ou décor fabriqués. Elle apparaît sans maquillage ou coiffure élaborée, en sous-vêtements ou en pyjama, dans un hôtel qui n’a rien de luxueux. Beyoncé commence par effectuer une chorégraphie seule sur le balcon de l’hôtel, puis continue dans différents endroits à l’intérieur du même hôtel : la salle de bains, le couloir ou le patio. La réalisation du clip est très simple avec beaucoup de plans fixes, et paraît faite maison. En effet, le clip a été filmé avec un smartphone, chose totalement inhabituelle et innovante pour une star de cette envergure. Le résultat donne une impression de naturel et donne un côté très intimiste au projet de Beyoncé. Son public peut la voir telle qu’elle est, et presque rentrer dans son quotidien au milieu de ses vêtements éparpillés par terre et de ses délires dans la salle de bains. Elle se met en scène dans des situations drôles comme quand elle joue avec son sèche-cheveux ou qu’elle téléphone avec son pied. Dans chacun des plans, elle danse ou s’amuse, et affiche un large sourire.

Une chanson à chorégraphie

Les paroles de la chanson "7/11" n’ont pas de message particulier comme en ont beaucoup de chansons de Beyoncé. Sur ce titre, elle décrit les mouvements qu’elle réalise dans les courtes chorégraphies réalisées dans le clip. Frapper ses deux mains, tourner sur soi-même, passer ses jambes d’un côté et de l’autre, autant de mouvements qu’elle réalise en rythme pendant qu’elle les chante. Ses danseuses la rejoignent à plusieurs moments pour réaliser des mouvements synchronisés qui deviennent typiques de la chanson. Les fans ne tardent pas à les mémoriser pour les reproduire dans des vidéos. Les chorégraphies de Beyoncé sont toujours de grands succès, la chanteuse étant une excellente danseuse. Ce titre ne fait pas exception, la chorégraphie réalisée sur le balcon et celle réalisée avec les danseuses dans le couloir deviennent virales. Beyoncé a encore réussi à éblouir le monde entier.