Paroles Big Bang (Au pays des Candides)

Le - Par .

Colman, Dakota
Eté cinquante-trois
Suzanne fait briller les cheveux de ces messieurs
Mais ils ne la voient pas
Et Suzanne prie tout bas
Elle a de l'amour à revendre, la faim au ventre
Et de l'ennui glacé comme des cendres

Au pays des candides, au pays des bandits
Son palpitant a fait le big bang
Quand il l'a conquise, quand elle a compris
Que son dandy n'était pas un ange
Il a du sang sur les phalanges
Ce n'est pas Suzanne que ça dérange

À l'affût d'une planque
Dans ses poches, la banque
Il a semé ses complices et la police
Ils veulent lui faire la peau
Récupérer le magot
Mais Suzanne a rangé au chaud son héros
Elle a enfin trouvé l'Eldorado

Au pays des candides, au pays des bandits
Son palpitant a fait le big bang
Quand il l'a conquise, quand elle a compris
Que son dandy n'était pas un ange
Il a du sang sur les phalanges
Ce n'est pas Suzanne que ça dérange

Naïve, ingénue
Gentille, un peu perdue
Il pensait enfin avoir trouvé la bonne poire
Mais seule sur le pavé
La belle s'est envolée
Ah, l'arroseur arrosé, elle a tout pris
Ce n'est pas l'habit qui fait le bandit

Au pays des candides, au pays des bandits
Son palpitant a fait le big bang
Quand elle l'a conquis, quand elle a compris
Que sa chérie n'était pas un ange
Il a été roulé dans la fange

Ce n'est pas Suzanne que ça dérange
Ce n'est pas Suzanne que ça dérange
Ce n'est pas Suzanne que ça dérange