Le -
modifié le -

Le clip de « Celui qui chante »

Il y a vingt ans Michel Berger disparaissait, Chimène Badi rend hommage à « Celui qui chante ».

En novembre 2011, Chimène Badi sort « Gospel & soul », écoulé à près de 200.000 exemplaires.
Un opus sur lequel l’interprète d’ « Entre nous » reprend des standards de la chanson française et internationale comme « Ma liberté » de Georges Moustaki , « Parlez moi de lui » de Nicoletta , « Ain't no mountain high » de Marvin Gaye ou encore « Try a little tenderness » d' Otis Redding .

Autres titres inédits, « Le jour se lève » d’ Esther Galil , « Viens,viens » de Marie Lafor et, « Proud Mary » d’Ike & , « Son of a preacher man » de Dusty Springfield , « Say you Say me » de et en duo avec Lionel Richie .

Sur cette nouvelle version de « Gospel & soul » également, le morceau  « Celui qui chante », une reprise en forme d’hommage à Michel Berger .


L'Olympia... bis repetita

Chimène Badi a choisi le 2 août dernier, une date symbolique, pour dévoiler son clip, illustré par des images de concerts ou encore de studio.
Cette journée marquait les 20 ans de la disparition du compositeur et interprète, victime d’une crise cardiaque.

« Celui qui chante » devrait faire partie des titres que Chimene Badi reprendra sur scène à Chalons en Champagne le 31 août et à l’Olympia de Paris le 3 décembre.