Paroles Je veille

Le - Par .

Je garde mon trousseau si près du cœur
Que souvent je m'enferme à l'intérieur, à l'intérieur
Je compte le temps, je compte les heures
Je vois les gens pas leurs erreurs ni la douleur, ni la douleur
De porte en porte, de cage en cage
Je vois toute sorte d'histoire et d'âge
Et ma vie qui défile
Je lis les rapports de page en page
Chacun ses torts, ses dérapages
Pourvu qu'on suive la bonne file

Où tu vas je veille
Tu vois je te suis
En un regard je te surveille
Je suis le gardien de tes nuits
Où tu vas je veille
Et pour toute la vie
Jusque dans ton sommeil
Je suis le gardien de tes nuits

Tu sais petite je pense toujours à vous même dans mes rondes
J'attends nos rendez-vous, nos rendez-vous
Je sais je cache souvent ce qui me noue
Je mets mes sentiments sous les verrous, sous les verrous
De porte en porte, de cage en cage
Tout le monde n'est que de passage
Et nos vie qui défile
Comme les feuilles morte après l'orage
On lit le temps sur nos visages
Une vie c'est si fragile

Où tu vas je veille
Tu vois je te suis
En un regard je te surveille
Je suis le gardien de tes nuits
Où tu vas je veille
Et pour toute la vie
Jusque dans ton sommeil
Je suis le gardien de tes nuits

Si souvent je m'efface
Aucune émotion ne passe
Pourtant les plus beaux sourires se cachent toujours derrière un masque
Je veille sur toi
J'espère au moins que tu le vois

Où tu vas je veille
Tu vois je te suis
En un regard je te surveille
Je suis le gardien de tes nuits
Où tu vas je veille
Et pour toute la vie
Jusque dans ton sommeil
Je suis le gardien de tes nuits

Chimene Badi