Le -
modifié le -

"The Scientist" : les secrets du morceau culte de Coldplay

Elle est sans aucun doute l’une des chansons les plus connues du groupe anglais Coldplay. Mais comment a été créée "The Scientist" ? On vous dit tout sur ce titre mythique !

"The Scientist" : les secrets du morceau culte de Coldplay

Un tube né à partir d’une "erreur" !

Chanson emblématique de toute une génération, "The Scientist" est l’un des 5 plus grands titres du groupe. Sorti le 4 novembre 2002, c’est le deuxième single de "A Rush of Blood to the Head", le second album de Coldplay. Alors que plusieurs chansons avaient déjà été enregistrées pour ce deuxième opus, Chris Martin avait l’impression qu’il manquait quelque chose. En plein travail dans un studio de Liverpool, le chanteur aurait trouvé l’inspiration en écoutant l’album de George Harrison, "All Things Must Pass" sorti en 1970. L’un des titres de l’ex-Beatles, intitulé "Isn’t it a Pity", comporte une séquence d’accords circulaires qui aurait beaucoup plu à Chris Martin. Il tenta de la jouer sur un vieux piano qui sonnait faux, mais il n’y parvint pas. Ce furent finalement les premières notes de "The Scientist" qui lui vinrent. Séduit par ce qu’il venait de composer, il trouva tout le reste de la chanson, ainsi que les paroles, dans la foulée. Il enregistra la partie piano et chant directement.

"The Scientist" : une histoire vraie ?

Cette ballade mélancolique raconte l’histoire d’un scientifique rongé par les regrets, qui voudrait tout recommencer à zéro. Trop occupé par son travail, il a négligé sa petite amie. Malheureusement, lorsqu’il prend conscience de la situation, il est déjà trop tard… Apparemment inspiré par la rupture sentimentale d’un proche, Chris Martin confie dans une interview accordée à l’époque au magazine "Rolling Stone" que le titre parle des filles en général. Il y explique que peu importe ce qu’il peut se passer dans le monde, quand on est amoureux, ce qui occupe le plus l’esprit, c’est la personne qu’on aime. Mais alors, qui est ce "scientifique" ? Rien à voir avec un rat de laboratoire. Il semblerait qu’il s’agisse tout simplement de Dan Keeling, qui n’est autre que le manager qui a permis à Coldplay de signer dans son label.

Un clip tourné à l’envers

Décidément, l’histoire de "The Scientist" est pleine d’originalité. En effet, pour le clip, le réalisateur Jamie Thraves a repris l’idée des paroles du refrain : "back to the start" ("revenir au début"). Du coup, toute l’histoire a été tournée à l’envers. Chris Martin, dans le rôle du scientifique, marche seul (enfin, recule) dans les rues de Londres. La chanson avance, mais l’action se rembobine pour revenir au début du scénario. On y voit alors un terrible accident de voiture qui a coûté la vie à sa petite amie, jouée par Elaine Cassidy, une actrice irlandaise. Pour que le rendu soit réaliste, Chris Martin a passé un mois à travailler les mouvements de ses lèvres pour réussir à chanter les paroles à l’envers, tout en donnant l’impression qu’il les prononce dans le bon sens. Un clip audacieux, parmi les 5 plus marquants du groupe, qui a d’ailleurs été primé à 3 reprises aux MTV Video Music Awards.