Le -
modifié le -

"Signed Sealed Delivered", l'album hommage de Craig David à ses idoles de jeunesse

Devenu superstar grâce à sa voix rivalisant avec les ténors de la soul, du funk et du jazz, c'est à ces derniers que le chanteur choisit de rendre hommage à l'occasion de son cinquième album en 2010.

"Signed Sealed Delivered", l'album hommage de Craig David à ses © ©Ross Gilmore / Getty Images

Un changement de label symbolique

En 2009, dans la foulée du succès de son best-of "Greatest Hits", Craig David annonce à son public une grande nouvelle : auparavant signé chez Warner, le star décide de changer d'horizon et de signer pour Universal. Et pas dans n'importe quelle branche de la major planétaire : il signe en effet un contrat pour Universal Motown, nouvelle dénomination des mythiques studios de la Motown, rachetés en 2005. Le simple nom de Motown, studio légendaire originaire de Detroit (surnommé la Motor City car berceau de l'industrie automobile américaine), charrie avec lui quelques-uns des plus grands noms de l'histoire de la musique : Diana Ross et ses Supremes, Marvin Gaye, Stevie Wonder, les Jackson 5... Autant de noms qui ont également contribué à l'éducation musicale du jeune Craig David du côté de sa ville natale de Southampton. Le chanteur, qui prépare dans l'ombre la sortie de son cinquième album après trois ans d'attente, se lance alors dans un projet hautement personnel : saluer les légendes qui ont fait l'histoire du label pour lequel il vient de s'engager. Rien que le nom de l'album, "Signed Sealed Delivered", est un clin d'œil au cultissime "Signed Sealed Delivered, I'm Yours" de Stevie Wonder.

Entre chansons originales et références...

"Signed Sealed Delivered", sorti en mars 2010, comprend deux types de morceaux. Les premiers sont à l'image du tout premier single "One More Lie (Standing in the Shadows)", que le chanteur dévoile une semaine avant la sortie de l'album. Composition originale de l'artiste, le morceau est cependant un hommage direct aux Four Tops, quartet soul emblématique de l'âge d'or de la Motown (on leur doit notamment le "Reach Out I'll Be There" que Claude François popularisera en France sous le titre "J'attendrai"). Son refrain est ainsi construit autour d'un sample de "Standing in the Shadows of Love" sur lequel Craig David pose sa voix en contrepoint. L'autre single tiré de l'album, "All Alone Tonight (Stop, Look, Listen)", fait de même, cette fois-ci avec le duo "Stop, Look, Listen to Your Heart" de Marvin Gaye et Diana Ross.

… Et reprises plus conventionnelles

Le reste de "Signed Sealed Delivered" est de facture plus traditionnelle puisqu'il s'agit pour l'essentiel de reprises de classiques soul auxquels Craig David apporte sa voix et son univers en les modernisant. Il en va ainsi de "Signed Sealed Delivered, I'm Yours" évidemment, mais aussi de classiques des années 1950-1960 comme "I Heard It Through the Grapevine" de Marvin Gaye, "(Sittin' On) The Dock of the Bay" d'Otis Redding, ou encore "Let's Stay Together" d'Al Green. Si les réorchestrations témoignent de la volonté de modernité du projet, la volonté du chanteur de respecter l'influence de ces chansons historiques se retrouve jusque dans sa manière de les interpréter, en essayant de reproduire et respecter leur rythme original. Il en résulte un album entre passé et présent, à l'image du choix de carrière effectué par Craig David à l'époque de son enregistrement.