Dennis Lloyd
© © Randy Holmes / Getty ImagesChérie

Dennis Lloyd

Nir Tibor

Né(e) le 18 juin 1993 (25 ans)

Sa biographie

Artiste israélien talentueux, Dennis Lloyd est auteur, producteur, musicien et chanteur. Son succès se révèle rapidement avec la composition de chansons réalistes, inspirées d'expérience vécue.

Dennis Lloyd, un multi-instrumentiste précoce

Dennis Lloyd, de son vrai nom Nir Tibor, naît le 18 juin 1993, à Tel-Aviv, en Israël. Son nom d'artiste n'est pas anodin puisqu'il voulait trouver un nom plus familier et accrocheur pour un public du monde entier.

Durant son enfance à Ramat Aviv, Dennis Lloyd se révèle un multi-instrumentiste au talent précoce. Il commence, dès l'âge de huit ans, par jouer de la flute à bec. Plus tard, il apprend à jouer de la trompette avant d'essayer la guitare. Pendant les années suivantes, il se lance dans la composition comme un grand. Dans cet élan de passion, il rejoint rapidement l'école d'art Thelma Yellin à Giv'atayim, pour le jazz. Vrai autodidacte, à l'âge de 15 ans, il achète son premier microphone USB pour se produire lui-même. Au lycée, Dennis Lloyd enregistre des chansons et les publie sur YouTube. Malgré les critiques, le jeune artiste persévère et espère percer dans la musique. À ses 18 ans, il va faire l'école militaire pendant trois ans. Mais cette prise de recul ne réfrène pas sa passion. Il revient alors à ses premières amours et décide de faire carrière dans la musique.

Direction Bangkok pour un voyage fructueux

C'est en 2015 avec « Playa » que Dennis Lloyd commence à se faire connaitre. Fin de la même année, il va à Bangkok pour se consacrer pleinement à la musique. Il s'occupe de tout : remix, production, enregistrement, sons de fond et marketing. En Thaïlande, il vit dans un appartement sans internet avec son matériel d’enregistrement. Il parvient à produire plus de 40 chansons, dont la plus connue : « Nevermind ». 

« Nevermind » connait un immense succès mondial : n° 1 en Autriche et Estonie sur iTunes,

n° 2 en Suisse, n° 3 en Allemagne et Norvège, n° 4 en Grèce sur iTunes, n° 9 en Suède, n° 10 en Australie. Sa version remixée suit le diapason et fait un carton sur Spotify avec plus de 200 millions d'écoutes sur la plate-forme. En juin 2018, le magazine américain Time l’inclut dans les meilleurs hits de l'été. La chanson raconte son histoire avec sa petite amie de Bangkok. Alors que sa copine voyageait en Indonésie, l'artiste redoutait qu'elle le quitte pour quelqu'un d'autre. Le clip de « Nevermind » a été vu plus d'un million de fois et la chanson diffusée en boucle sur les radios israéliennes.

À son retour au pays natal, Dennis Lloyd se produit dans plusieurs spectacles gratuitement. Dans une interview de Billboard, il confie que son album préféré de tous les temps est « Nevermind » de Nirvana. Et que Kurt Cobain est sa plus grande inspiration de tout l'univers musical. Par ailleurs, il avoue être charmé par la voix de Jorja Smith et aimerait bien collaborer avec elle.

Un succès rapidement confirmé

Progressivement, Dennis Lloyd impose son style, caractérisé par la mixité de divers sons : reggae-pop, nu-r'n'b, deep house et soul classique. 

En juin 2017, le chanteur est présenté dans une vidéo sur la chaine YouTube allemande « Colors », dans laquelle il propose une nouvelle version de la chanson « Leftovers ». La vidéo frôle les douze millions de vues. Novembre 2017, il s'envole pour rencontrer des maisons de disques aux États-Unis et en Italie.

En 2018, il collabore avec Tiësto et Dzeko, pour un featuring avec Post Malone. Lloyd enchaine ensuite la tournée MTFKR en mai-juin dans plusieurs pays d'Europe et d'Amérique du Nord.