Le -
modifié le -

Donna Summer, la reine du disco, est morte à 63 ans

La star du disco Donna Summer est décédée d’un cancer le 17 mai, à 63 ans. Elle avait vendu en 40 ans de carrière plus de 130 millions d’albums.

La reine du disco américaine Donna Summer est morte jeudi en Floride, dans le sud-est des Etats-Unis. C’est un cancer qui l’a emportée, à seulement 63 ans. "Tôt ce matin, nous avons perdu Donna Summer Sudano, une femme pleine de talents, le plus grand étant sa foi", a ainsi indiqué sa famille.

Une carrière fulgurante

Née en 1948, Donna Summer avait connu la gloire dans les années 1970. La chanteuse avait ainsi marqué l'histoire du disco avec des hits comme Love to love you baby, Last Dance ou Hot Stuff. Elle avait pour producteur un autre grand nom du disco, Giorgio Moroder. La star avait remporté cinq Grammy Awards, notamment pour ces premiers succès.

"Après avoir connu un tel succès, je ne savais plus quoi faire. Plus rien n'avait de signification. Je me suis senti désespérée et déprimée. J'ai commencé à prendre des médicaments", racontait la chanteuse, des années plus tard, à la télévision. C'est par la prière qu'elle a finalement retrouvé goût à la vie, disait-elle dans cette même interview.

Donna Summer
était marié à un autre grand nom du disco, Bruce Sudano, avec qui elle avait eu deux filles. Toujours passionnée de musique, elle était en train de préparer un nouvel album, avant que le cancer ne la rattrape.