Le -
modifié le -

Elton John : ses 5 meilleurs duos

George Michael, Ray Charles, Christine and The Queens ou encore LeAnn Rimes… Outre ses nombreuses chansons cultes, Elton John a chanté plusieurs duos avec d’autres stars. Voici une sélection!

Elton John © Abaca
« Don’t Go Breaking My Heart », avec Kiki Dee en 1976

Il s’agit tout simplement du morceau le plus connu de la chanteuse Kiki Dee, interprété en duo avec Elton John. C’est ce dernier qui est l’auteur de la chanson, avec son compère Bernie Taupin. Pour l’anecdote, Elton John a utilisé un pseudonyme pour composer le titre. D’ailleurs, peu de gens le savent, mais Elton John a pour deuxième prénom Hercules, que l’artiste s’est lui-même choisi !

« Don’t Let The Sun Go Down On Me » avec George Michael en 1985

Cette chanson, tirée de l’album «Caribou» d’Elton John en 1974, a connu une seconde jeunesse lorsqu’il décida de l’interpréter avec George Michael au Live Aid, un concert donné en 1985 contre la famine en Ethiopie. Les deux stars l’ont ensuite reprise plusieurs fois et l’ont même sortie en version live. Résultat : le single s’est classé n°1 des charts au Royaume-Uni et aux États-Unis.

« Written in the Stars » avec LeAnn Rimes en 1999

En duo avec LeAnn Rimes, cette chanson est extraite de la comédie musicale «Aïda» qu’Elton John a composée avec Tom Rice. Sortie en 1999, elle est rapidement devenue disque d’or. Ce titre lui permet de battre Elvis Presley en installant un nouveau single au top 40 américain pour la 24e année consécutive. Un record qu’il détiendra jusqu’en 1999.

« Sorry Seems to be the Hardest Word » avec Ray Charles en 200

Elle est parue en 1976 dans son album «Blue Moves» et a été reprise par de nombreux chanteurs tels Joe Cocker ou Diana Krall. On notera le duo particulièrement touchant avec Ray Charles au début des années 2000, juste avant la mort de celui-ci, figurant dans son tout dernier album «Genius Loves Company».

« Tiny Dancer » avec Christine and The Queens en 2016

En 2016, Elton John a collaboré, le temps de l’Apple Music festival à Londres, avec la Française Christine and The Queens. Sur «Tiny Dancer» d’abord, un morceau phare des années 70, puis sur «Christine», «Titled» en anglais.