Le -
modifié le -

Paroles "Ton jean bleu" - Gauvain Sers

Je fais des ronds dans mon café
À la cuillère machinalement
Et je trouve ça beau à pleurer
De te regarder tout simplement
Le pli d'oreiller sur ta joue
Les cheveux coiffés par ta nuit
T'es à la bourre mais tu t'en fous
La Terre tourne encore comme tu dis

Et moi j'attends le grand moment
Tous les matins je tombe amoureux
Quand tu te glisses délicatement
Dans ton jean bleu
Dans ton jean bleu

Tu sors de la douche en serviette
Et c'est déjà une œuvre d'art
J'en prends chaque fois plein les mirettes
Je m'en remets deux jours plus tard
Si tu jouais la scène au ciné
T'aurais l'oscar de la tendresse
Il me vient même quelques idées
Pas catholiques je le confesse

Et moi j'attends le grand moment
Ta fermeture éclair mes yeux
Quand tu te glisses délicatement
Dans ton jean bleu
Dans ton jean bleu

Tu te crayonnes devant le miroir
Ça me fascine, ça m'ébloui
Je crois que ça rendrait fou Renoir
Tellement le tableau est jolie

Si seulement j'étais photographe
À capter l'instant suspendu
Je te garderais la meilleure place
Dans mon larfeuille bien entendu

Et moi j'attends le grand moment
Toi tu en joues un tout petit peu
Quand tu te glisses délicatement
Dans ton jean bleu

Il épouse tes jambes et tes fesses
Il t'effleure, te colle à la peau
Il se gène pas pour les caresses
Y a pas à dire c'est un salaud
Si je suis jaloux comme un pou
D'un bout de tissu, d'un pantalon
Je me vengerai mais après coup
En ouvrant moi même les boutons

Je profite de ce moment
J'le fais glisser peu à peu
Et je prends la place délicatement
De ton jean bleu

Et je profite de ce moment
Où je peux lire dans tes p'tits yeux
Viens prendre la place délicatement
De mon jean bleu
De mon jean bleu

Lyrics © Universal Music Publishing Group

Gaspard Royant, Gauvain Sers