Le -
modifié le -

Gérald de Palmas : "La Beauté du geste", un album autobiographique ?

Paru en 2016, l'album "La Beauté du geste" de Gérald de Palmas connaît un important succès national et commercial. Inspirés de sa propre histoire, les titres ont une grande part autobiographique.

Gérald de Palmas : "La Beauté du geste", un album autobiographiq © ©Pierre-Olivier CALLEDE / Getty Images

Un style plus incisif et dans l'ère du temps

Tiré d'un style à la fois direct et percutant, l'album "La Beauté du geste" change radicalement de "Marcher dans le sable", disque à succès de l'auteur-compositeur-interprète Gérald de Palmas. Considéré par l'auteur comme un album coup de poing, celui-ci revendique une liberté de ton inspiré du regard qu'il porte sur une société qu'il ressent violente, comme en témoigne son morceau "Il faut qu'on s'batte".

Le mot précède la musique

Recentré sur lui-même, Gérald de Palmas dévoile des textes sombres et empreints d'une certaine violence qui contraste avec une rythmique et un tempo musical plus léger, voire joyeux. Pourtant, à l'inverse de ses précédents albums, "La Beauté du geste" se veut plus autobiographique, car bâti essentiellement sur les mots et non la musique. Si le chanteur avait pour habitude de commencer son processus de création par la musique, cette fois-ci il commença par l'écriture comme origine de son projet musical. Un retour aux sources nécessaire au chanteur pour se raconter.