Jacob Banks
© Chérie

Jacob Banks

Jacob Banks

Né(e) le 24 juillet 1991 (27 ans)

Sa biographie

Jacob Banks est un chanteur et auteur-compositeur anglais. Né le 24 juillet 1991 au Nigéria, il s'est notamment fait connaitre avec les titres « Unholy War » et « Unknow (To You).

Jacob Banks : du Nigéria aux scènes de Birmingham

Jacob Banks passe son enfance dans son pays d'origine, le Nigéria. C'est finalement à l'âge de 13 ans que le petit garçon déménage pour s'installer à Birmingham, en Angleterre. Passionné de musique, et tout particulièrement par le hip-hop et le R&B, il commence à écrire ses premières chansons aux alentours de 20 ans, avant de les jouer par lui-même. Amoureux de la scène, l'artiste en herbe participe à plusieurs open mic locaux. Inspirée par l'Afrique et par sa jeunesse, la musique de Jacob Banks ne tarde pas à séduire le public anglais. Ses performances à Birmingham et dans les environs lui donnent l'occasion d'enregistrer son tout premier EP en 2012 : « The Monologue ». Ce titre résolument soul reçoit des retours élogieux d'artistes de renom, dont Alicia Keys, Emeli Sandé ou encore Sam Smith. Dès lors, tout s'accélère pour le chanteur britannique.

Des débuts faits de nombreuses collaborations à succès

Avec l'EP « The Monologue », Jacob Banks a l'opportunité d'être diffusé en radio. Le titre « Worthy » est d'ailleurs joué sur la BBC 1. L'artiste enchaine ensuite les featurings, notamment avec Nick Brewer et All About She, et participe aux tournées d'Emeli Sandé et du duo Chase & Status. D'autres artistes font alors appel à Jacob Banks, dont le timbre de voix ne laisse personne indifférent. C'est le cas notamment de Bondax et de Wretch 32. Mais c'est bien la chanson « Alive », chantée en trio avec Chase & Status, qui lui vaut d'étendre sa notoriété. Le titre se classe d'ailleurs en vingt-et-unième position des ventes au Royaume-Uni et en quatrième position dans la catégorie Dance. Après avoir signé avec le label Interscope Records, le jeune chanteur décide de sortir un second EP afin d'offrir un nouveau souffle à la soul music anglaise. Intitulé « The Paradox », cet EP se fait notamment remarquer grâce à Avelino, un rappeur qui fait office de guest sur le titre « Monster ». La même année, la chanson « Move with You » est même sélectionnée comme l'un des titres qui composent la bande-son du jeu vidéo Fifa 15.

« The Boy Who Cried Freedom » : un EP qui signe sa consécration

Après de nombreux partenariats avec d'autres artistes, Jacob Banks décide de se consacrer pleinement à sa carrière solo. Il revient en 2017 avec un troisième EP : « The Boy Who Cried Freedom ». Celui-ci contient 5 titres, dont le très remarqué « Unholy War ». Preuve de son succès, la chanson est utilisée par de nombreuses séries télévisées, dont « Blacklist », « Lucifer », « Black Lightning » et « Suits : Avocats sur mesure ». On la retrouve également dans le trailer du jeu vidéo Need for Speed Payback. Jacob Banks est alors considéré comme le nouveau phénomène de la digital soul. Ce succès, il le doit aussi au titre « Chainsmoking », également présent sur l'EP « The Boy Who Cried Freedom ».

Pour continuer à se faire connaître du public européen, l’artiste fait le choix de reprendre des chansons d’autres artistes. Sa reprise de « Feels » de Calvin Harris est d'ailleurs très remarquée. En 2018, c'est au tour du chanteur anglais d'inviter un artiste sur l'un de ses titres. Il s'agit de la chanteuse suédoise Seinabo Sey qui participe au titre « Be Good to Me ». Il en profite aussi pour se produire en France, notamment au Trabendo à Paris et au Festival Jazz de Sète. Son premier album, "Village", sort le 2 novembre 2018. 

Les dernières actus de Jacob Banks

Ses vidéos