Le -
modifié le -

Paroles "Les moulins à vent" - Johnny Hallyday

Oui, tous les jours sont pareils
À part qu'il y a
De moins en moins de soleil
De moins en moins de soleil
Et tu me regardes plus comme avant, hey!

À vivre en chiens de faïence
Peut-être qu'on s'habitue
Mais ce sont des silences
Oh, des silences qui tuent

Si je te dis plus rien
Dis-le moi
Si je suis plus quelqu'un que t'attends
Mais ne me dis pas que je me bats
Oh, que je me bats
Contre des moulins à vent
Oh, oui!

On se touche par hasard
Dans un lit trop grand
Plus grand de soir en soir
Tu m'embrasses plus comme avant
C'est encore tes absences
Qui prennent toute la place
T'es là sans être là
De plus en plus souvent

Si je te dis plus rien
Dis-le moi
Si je suis plus quelqu'un que t'attends
Mais ne me dis pas que je me bats
Oh, que je me bats
Contre des moulins à vent
Oh, oh!

Pourquoi toutes les boussoles
Se dirigent vers toi, oui?
Oui, comme un tournesol
Moi je ne vois que toi
Oh, oui que toi, oui que toi
Tout le temps
Tout le temps
Tout le temps, tout le temps, tout le temps
Oh-oh!

Si je te dis plus rien
Dis-le moi
Si je suis plus quelqu'un que t'attends
Mais ne me dis pas que je me bats
Oh, que je me bats
Hey! Si je te fais plus rien
Plus d'effet
On se fait à tout avec le temps
Ne me dis pas que tu t'en fous
Si jamais
Plus rien n'est comme avant
Avant, oui
Avant, oui
Avant, oui
Non, plus jamais comme avant
Comme des moulins à vent
Non, plus jamais comme avant
Non, plus jamais comme avant
Comme des moulins à vent, oui
Non, plus jamais comme avant
Comme des moulins à vent, oui

Lyrics © ATLETICO MUSIC

Lionel Florence, Pascal Obispo, Pierre Jaconelli