Paroles J'la croise tous les matins

Le - Par .

Je la croise tous les matins, cinq heures quarante.
Elle va prendre son train et moi je rentre.

Elle commence sa journée toujours à l'heure.
Moi, la lumière me fait peur.
Elle a cette assurance inaccessible
De ceux qu'ont de la chance de naissance.

Elle est belle comme les filles du jour
Comme celles qui n'ont rien à cacher
Et moi j'attends toujours, avant de rentrer, juste pour la regarder.

A la voir on devine des enfants coiffés, un homme, l'odeur du café
La vie qu'on imagine, avant de plonger, celle que je n'aurai jamais

Et moi je me sens misérable, sali des fumées de mes nuits.
Moi je suis né coupable, coupable d'envies, son monde est interdit.

Je maudis les fins de semaine quand les autres me l'ont volée
Jusqu'au lundi matin, cinq heures quarante.
Elle va prendre son train, et moi je rentre.

Lyrics © JRG MUSICALES

Jean-Jacques Goldman, Eric Benzi