Le -
modifié le -

Julien Doré : aux origines de son succès !

Julien Doré a déjà plus de douze ans de carrière à son actif. De la "Nouvelle Star" à ses collaborations fructueuses, retour sur son parcours dans l'industrie musicale !

Julien Doré : aux origines de son succès !

Avant le passage à la télévision

En 2002, bien avant d'être connu, Julien Doré fonde avec ses amis un premier groupe de musique appelé "Dig Up Elvis" qui signifie "déterre Elvis". Dans ce groupe, il est compositeur et interprète et organise même une tournée dans les bars de la région de Nîmes. Ce ne sera pas une tournée conventionnelle, car le groupe se fera payer en bières ! Quatre ans plus tard, il fonde, avec son guitariste, un nouveau groupe : "The Jean D'Ormesson Disco Suicide". Le concept ? Reprendre des tubes disco en version folk/rock acoustique.

"Nouvelle Star", le début de la gloire

Quelques mois plus tard, en 2007, Julien Doré passe le casting du télé-crochet "Nouvelle Star". II apparaît tout timide devant Dove Attia, Marianne James, André Manoukian et Manu Katché, les membres du jury de l'époque. Il propose une reprise très personnelle du titre "A la faveur de l'automne" de Tété. Coup de cœur des membres du jury, sa personnalité, son excentricité, son autodérision et sa sensibilité le mèneront tout droit vers la victoire ! Ses célèbres reprises de "Like a Virgin" de Madonna et de "Moi, Lolita" de la chanteuse Alizée sont les performances qui ont fait son succès.

Le premier album, succès immédiat

Quelques mois plus tard, sort "Ersatz", le tout premier album de Julien Doré, surnommé "l'homme à la barrette" depuis sa participation à "Nouvelle Star". Son premier single "Les Limites" est un succès immédiat, à tel point qu'il occupe la première place du "Top 10" français pendant plusieurs semaines.

De succès en succès

Pour son deuxième album "Bichon", il s'entoure de Philippe Katerine, Dominique A et chante même en duo avec Françoise Hardy. Parallèlement, il chante avec Cœur de Pirate sur "Pour un infidèle" et avec Sylvie Vartan sur "Soleil bleu". Il joue également pour le cinéma et le petit écran. Julien Doré enchaîne les tournées, les plateaux télé… Quelques mois plus tard, il est alors contraint d'annuler des dates pour préserver sa santé. 

Se ressourcer avant de renaître

Les attentats, le succès phénoménal de son album "Løve", les concerts à répétition, la vie tendue à Paris… il dit stop. Julien Doré part se ressourcer aux portes du Mercantour, dans un petit village des Alpes-Maritimes : Saint-Martin-Vésubie, le village de son adolescence. Il se réfugie dans ses souvenirs familiaux. Il tease son album grâce au clip "Sublime et Silence" et son album "&" sort en octobre 2016. S'ensuit alors une immense tournée avant la sortie d'un nouvel album acoustique en 2018, reprenant ses meilleurs titres, de manière plus épurée.