Paroles Le cheval à bascule

Le - modifié le - Par .

si d’abord je dis blanc et après je dis noir
c’est que je change d’avis comme d’autres de chemise
je trotte vers l’avant et puis je me ravise
je préfère revenir à mon point de départ
pour aller quelque part ce n’est pas très pratique
à dire la vérité c’est même ridicule
mais à quoi bon être à cheval sur la logique
quand on est cheval à bascule

j’aurais aimé faire cataclop
jusque sous les tropiques sauf
sauf que c’est une vraie catastrophe
c’est sur place que je galope

j’aurais aimé faire cataclop
jusque dans l’antarctique sauf
sauf qu’il me faut être philosophe
je ne peux voyager qu’en stop

je soutiens une chose ensuite son contraire
ma couleur favorite est celle de l’arc en ciel
elle va du rouge vif au turquoise pastel
selon que je balance vers l’avant ou l’arrière
peut-être aurais-je pu faire une carrière politique
si j’avais été plus doué pour le calcul
mais on n’est pas très à cheval sur la logique
quand on est cheval à bascule

j’aurais aimé faire cataclop
jusque sous les tropiques sauf
sauf que c’est une vraie catastrophe
c’est sur place que je galope

j’aurais aimé faire cataclop
jusque dans l’antarctique sauf
sauf qu’il me faut être philosophe
je ne peux voyager qu’en stop

sans faire plus de distance qu’une caf’tière électrique
quand arrive le soir je suis sur les rotules
on n’est pas à cheval sur la logique
quand on est cheval à bascule

pour aller quelque part ce n’est pas très pratique
à dire la vérité c’est même ridicule
à quoi bon être à cheval sur la logique
quand on est cheval à bascule

j’aurais aimé faire cataclop
jusque sous les tropiques sauf
sauf que c’est une vraie catastrophe
c’est sur place que je galope

j’aurais aimé faire cataclop
jusque dans l’antarctique sauf
sauf qu’il me faut être philosophe
je ne peux voyager qu’en stop

Lyrics © BMG RIGHTS MANAGEMENT (FRANCE), BMG RIGHTS MANAGEMENT US, LLC

PIERRE BURGAUD, Francis CABREL