Paroles La route

Le - Par .

Je me rappelle ces jours de liesse
Où l'on partait vers l'innocence
Sur tes chemins, le pas pressé et fier
Je me rappelle ces longs chemins dont on ne voyait pas la fin
Ces douces rencontres au goût de miel, ce vent si pur, cette mer si belle
Je me rappelle de nos chansons, de ces décors aux vastes horizons
De nos sourires, de nos douleurs
De nos soupirs et de nos peurs

Vagabondes, nos âmes ont pris la route
Adieu cœur desséché on trouvera bien d'quoi t'arroser
Adieu colère, adieu désirs amers
On a opté pour la folie passagère
Vagabondes, nos âmes ont pris la route
Adieu cœur desséché on trouvera bien d'quoi t'arroser
Adieu colère, adieu désirs amers
On a opté pour la folie passagère

Nouveaux rivages sans grillages
Nouvelles terres sans barrières
La route nous mène, où le vent nous entraîne
Prenons-nous la main, et oublions demain
La route nous guidera, on verra bien là-bas

Vagabondes, nos âmes ont pris la route
Adieu cœur desséché on trouvera bien d'quoi t'arroser
Adieu colère, adieu désirs amers
On a opté pour la folie passagère
Vagabondes, nos âmes ont pris la route
Adieu cœur desséché on trouvera bien d'quoi t'arroser
Adieu colère, adieu désirs amers
On a opté pour la folie passagère

Là-bas c'était hier, là bas, c'est éphémère
À quand le doux retour de nos folies passagères?

Vagabondes, nos âmes ont pris la route
Adieu cœur desséché on trouvera bien d'quoi t'arroser
Adieu colère, adieu désirs amers
On a opté pour la folie passagère
Vagabondes, nos âmes ont pris la route
Adieu cœur desséché on trouvera bien d'quoi t'arroser
Adieu colère, adieu désirs amers
On a opté pour la folie passagère

Lyrics © Universal Music Publishing Group

Anne Coste, Jacinthe Madelin