Sa biographie

Si le nom de Luis Fonsi vous dit quelque chose, c’est normal. Star incontournable en Amérique latine, il a signé le plus grand succès de 2017, «Despacito», avec son acolyte Daddy Yankee. Pourtant, Luis Fonsi n’en était pas à son coup d’essai.

 

Luis Fonsi est né le 15 avril 1978 à Porto Rico. Dès son plus jeune âge, il aiguise sa voix dans une chorale locale, avant de partir s’installer avec sa famille à Orlando, en Floride, alors qu’il n’a que 10 ans.

 

Passionné de musique, il entreprend des études de musique à l’université et commence bientôt à se produire un peu partout aux États-Unis mais aussi à Londres. Dès la fin de ses études, il signe un contrat avec Universal Music Latino.

 

 

Des débuts prometteurs

 

En 1998, Luis Fonsi se lance avec un premier album, «Comenzaré (I Will Begin)». Il rencontre un franc succès, et se hisse en première place de nombreux classements en Amérique du Sud. Même traitement pour «Eterno», en 2000, porté par le titre «Imaginame Sin Ti». Une tournée mondiale plus tard, le chanteur récidive en 2002 avec l’album «Amor Secreto» où l’on trouve la balade «Quisiera Poder Olvidarme».

 

 

Changement d’horizon

 

Pour Luis Fonsi, c’est le moment de voir plus grand et de partir à la conquête d’un plus grand public avec un album en anglais qu’il baptisera «Fight the Feeling».

 

Dès 2003, le chanteur négocie également un virage stylistique avec l’album «Abrazar la Vida». Aux accents plus volontiers R’n’B, ce disque trouve le succès en Europe. Cette stratégie porte ses fruits en 2005 avec l’album «Paso a Paso» et le titre «Nade es Para Siempre» qui lui valent d’être nominé aux Latin Grammy Awards.

 

«Palabras del Silencio», son sixième album, signe sa première entrée au Billboard Hot 100 avec le single «No Me Dov Por Vencido» élu chanson pop latine de la décennie. Une renommée qui permet à Luis Fonsi d’écrire pour d’autres artistes comme Christina Aguilera. Après deux autres albums, «Tierra Firme» en 2011 et «8» en 2014, Luis Fonsi travaille patiemment à son prochain succès.

 

Le phénomène «Despacito»

 

En 2017, Luis Fonsi et son acolyte Daddy Yankee prennent tout le monde de court avec «Despacito», succès international à la viralité inédite. En effet, le clip de la chanson reste à ce jour le plus vu de toute l’histoire de YouTube avec plus de 4 milliards de vues. Une réussite qui lui permet de gagner une renommée bien au-delà des amateurs de musique latine.

 

En avril 2017, Luis Fonsi s’allie avec Justin Bieber pour sortir un remix de «Despacito». Une fois encore, le succès est au rendez-vous. Il atteint la première place du Billboard Hot 100 dès la semaine de sa sortie.

 

Le 17 novembre 2017 sort le titre «Echame La Culpa» qu’il signe avec Demi Lovato, et le succès est évidemment au rendez-vous. En janvier 2018, Luis Fonsi est invité à interpréter le plus grand hit de l’année lors de la cérémonie des Grammy Awards au Madison Square Garden.

 

En juin 2018, Luis Fonsi sort un nouveau featuring, avec Stefflon Don cette fois, «Calypso».