Le -
modifié le -

Le saviez-vous ? Phil Collins a joué dans plusieurs groupes !

Phil Collins mène une carrière solo riche en succès et en récompenses. Mais la star anglaise a participé à plusieurs groupes. Focus sur cet aspect méconnu de sa carrière !

Le saviez-vous ? Phil Collins a joué dans plusieurs groupes ! © ©Aaron Rapoport / Getty Images

Ses premiers groupes

Adolescent, Phil Collins collabore avec différents groupes. Il commence par rejoindre le groupe Real Thing composé d’amis de son école. Il intègre ensuite le groupe Freehold. Phil Collins occupe le poste de batteur et participe également au chant. C’est au sein de cette formation qu’il écrit sa première chanson intitulée "Lying, Crying, Dying" en 1968.

Première rencontre avec le succès

À dix-huit ans, il forme le groupe Hickory avec Ronnie Caryl (guitare), Gordon Smith (basse) et Brian Chatton (orgue). Ils sortent leur premier single en 1969 intitulé "Green Light/The Key". Le groupe change ensuite de nom pour se faire appeler Flaming Youth. C’est sous ce nom qu’ils sortent l’album "Ark II". La célèbre revue anglaise Melody Maker le qualifie alors d’album du mois. Cependant, le groupe peine ensuite à faire venir le public aux concerts et décide de se séparer.

La consécration avec Genesis

En 1970, Phil Collins répond à une annonce parue dans Melody Maker. Un jeune groupe cherche un nouveau batteur. Il passe l’audition avec succès. Genesis connaît ensuite un succès phénoménal. Lorsque Peter Gabriel décide de quitter le groupe, Phil Collins le remplace au chant. Il entre alors définitivement dans l’histoire…

Brand X

De 1975 à 1992, Phil Collins a également fait partie du groupe de jazz fusion Brand X dans lequel ont également évolué Robin Lumley, John Goodsall ainsi que Percy Jones.