Le -
modifié le -

Pink : pourquoi ce surnom ?

Avec plus de 40 millions d'albums vendus à travers le monde, Pink est devenue une rock star d'envergure planétaire depuis deux décennies. Une belle revanche sur une enfance souvent difficile.

Pink : pourquoi ce surnom ? © Getty Images

Pink: une enfance compliquée

"Can't Take Me Home", "Family Portrait", "Don't Let Me Get Me", "Try"... Depuis le début des années 2000, les hits de Pink tournent en boucle sur les radios du monde entier. Avec sa voix rauque, son look destroy et ses textes profonds, la star s'est imposée comme une artiste à part dans le milieu parfois policé des pop stars. Son indéniable succès est aussi une revanche sur une existence qui ne lui a pas toujours autant souri. De son vrai nom Alecia Beth Moore, Pink est née le 8 septembre 1979 à Doylestown, une petite ville en périphérie de Philadelphie. Entre problèmes de santé (elle souffre d'asthme depuis son plus jeune âge) et familiaux (ses parents divorcent lorsqu'elle a dix ans), la jeune femme connaît une adolescence troublée, où elle commence à exorciser ses démons à travers la musique, notamment grâce à son groupe, Choice.

Pink: un surnom en forme d'hommage

C'est en commençant à fréquenter la scène de Philadelphie que la jeune Alecia décide d'adopter son nom de scène, Pink. Rien à voir cependant avec la couleur, notamment celle de ses cheveux, puisqu'elle doit son surnom à l'un de ses films préférés, "Reservoir Dogs", de Quentin Tarantino. Il s'agit en effet d'un hommage à l'un des membres du gang de voleurs du film, Mr. Pink, incarné par Steve Buscemi.