Le -
modifié le -

"I Don't Want a Lover" : le début du succès pour Texas

Fondé en 1985, le groupe écossais de pop-rock Texas connaît la gloire en 1989 grâce à un titre intemporel. Retour sur le succès de la chanson "I Don’t Want a Lover".

"I Don't Want a Lover" : le début du succès pour Texas © ©Mike Lewis Photography / Getty Images

Création du groupe

Mené par la chanteuse Sharleen Spiteri, le groupe Texas se constitue en 1985. Il est, à l’époque, constitué du guitariste Ally McErlaine, du bassiste Johnny McElhone et du batteur Stuart Kerr. Ils choisissent de s’appeler ainsi en référence au film de Wim Wenders "Paris, Texas", sorti en salles l’année précédente.

"Southside" : l’album du succès !

En 1989, le groupe commercialise son premier album intitulé "Southside". Pour promouvoir la sortie de cet opus, Texas décide de sortir la chanson "I Don’t Want a Lover" comme premier single. Dans cette chanson, que Sharleen Spiteri a coécrite avec Johnny McElhone, la chanteuse écossaise demande à un homme dont elle a été amoureuse de se conduire désormais en ami et non plus en amant. "I Don’t Want a Lover" est un succès ! Le titre se positionne dans le top 10 des meilleures ventes de singles dans de nombreux pays comme l’Australie, l’Autriche, le Royaume-Uni ou encore la Suisse. L’Hexagone est complètement sous le charme de cette chanson. Durant vingt semaines consécutives, "I Don’t Want a Lover" est dans le Top 50 français. L’album "Southside" sera même certifié double disque d’or en France. Deux millions d’exemplaires de "Southside" s’écoulent alors à travers le monde. Cependant, les États-Unis ne sont pas encore conquis par le phénomène Texas. Il faudra attendre l’album "White on Blonde" en 1997 pour que le monde entier ait le nom du groupe sur le bout des lèvres.