Le -
modifié le -

Fugees : un groupe emblématique

Formé dans les années 1990 et composé de Lauryn Hill, Wyclef Jean et Pras Michel et Lauryn Hill) comment The Fugees est-il devenu un groupe emblématique du rap et du hip-hop américain ?

1994 : les débuts d’un trio devenu incontournable dans l’histoire du rap

Tous originaires du New Jersey, les membres des Fugees débutèrent leur carrière musicale ensemble. Dérivé du mot anglais "refugees" qui signifie "réfugiés", le groupe souhaite très tôt marquer son identité construite autour de diverses influences, américaines, mais également, caribéennes. C'est en 1994 que le groupe se verra révélé au grand public, avec la sortie du premier album du trio : "Blunted on Reality". Celui-ci ne connaîtra pas le même succès que les albums qui suivront, mais permettra au groupe de faire son entrée dans les charts américains.

1996 : "The Score", un classique de la culture hip-hop mondiale

Classé en première position dans de nombreux classements internationaux, ce deuxième album des Fugees est un véritable carton. Considéré comme LE chef-d'œuvre du groupe, l’album "The Score"  rassemble des titres phares tels que deux reprises acclamées par le public et la critique : "No Woman No Cry" et "Killing Me Softly". Avec près de 6 millions d’exemplaires vendus aux États-Unis, le disque est classé en 2003, selon le magazine Rolling Stone parmi les 500 plus grands albums de tous les temps.

Un succès foudroyant pour une séparation éclair

Des mésententes perçues entre les membres conduiront ces derniers à se séparer et chacun à se diriger vers une carrière solo. Reformé en 2003 pour une courte tournée, le groupe se séparera à nouveau en 2007.