Christine and The Queens en interview pour la sortie du titre «Damn, dis-moi»

De la création de son alter égo « Chris » à sa collaboration avec Dâm-Funk, rencontre avec Christine and The Queens à l’occasion de la sortie de son nouveau single événement « Damn, dis-moi ».

Christine and The Queens en interview pour la sortie du titre «Damn, dis-moi»

Aujourd’hui, Chérie célèbre le grand retour de Christine and The Queens. Après quelques années d’absence suite au succès de « Chaleur Humaine »,Christine and The Queens a pris du temps pour elle. Elle s’est ensuite envolée pour les États-Unis, son pays d’adoption. C’est aussi outre Atlantique qu’elle a travaillé son nouvel album, dont le premier extrait vient d’être dévoilé.

Christine: «"Damn, dis-moi" parle de frustration amoureuse et sexuelle »

Pour premier single, Christine and The Queens choisit « Damn, dis-moi », dévoilé hier en radio. Un titre musclé, minimaliste, optimiste et profondément inspiré du vécu de l’artiste. « C’est une chanson qui parle de frustration amoureuse et sexuelle. Ça parle des rôles étriqués que la société continue à donner aux garçons comme aux filles. Et du fait que moi je ne m’y retrouve absolument pas. Mais au lieu d’être complètement désespérée par la situation je décide de rendre ça sexy, tout en étant l’amuseur public et celui qui met le désordre dans cet ordre établit ».

Côté musique, Christine and The Queens est allée « chercher du son en Amérique ». Et c’est dans le G-funk quelle s’est retrouvée. L’artiste a collaboré avec Dâm Funk, légende de ce mouvement hip hop issu de la côte ouest des États-Unis. « C’est un musicien historique que j’ai été cherché à Los Angeles. […] C’était un honneur de travailler avec lui », explique-t-elle.

Christine and The Queens: Chris, un nouvel alter égo

Ce nouveau projet s'accompagne aussi d'une métamorphose. Christine and The Queens a décidé de barrer son nom de scène pour ne laisser place qu’à « Chris », personnage androgyne et alter égo qu’elle s’est créée. Une façon d’incarner un peu plus cette nouvelle énergie: « Chris c’est une mutation de mon personnage mais il est profondément moi. Aujourd’hui, j’en suis à un autre point de ma vie que « Chaleur Humaine » il y a 4 ans maintenant. Dans le « Chris », il y a quelque chose de plus dense, de plus compact, comme si j’avais littéralement tombé la veste. Chris rend justice à une énergie plus sexuelle et plus adulte », confie l’artiste. La création de cet alter égo n’est pas sans rappeler la dualité entre Gainsbourg et son Gainsbarre.

Le nouvel album est encore en court de préparation et Christine and The Queens évoque une sortie à la rentrée. Elle l'accompagnera d’une grande tournée internationale. Christine and The Queens promet un show dansant, dont les chorégraphies sont inspirées par la masculinité. « J’ai une très belle équipe de danseurs […] on a écrit et composé les chorégraphies ensemble. Ça a été très intéressant à travailler dans le mouvement. ». Première date en France le 4 décembre, au Zénith de Nantes !

Christine and The Queens - Les dernières actus