Le -
modifié le -

Dido, Sade, Eros Ramazzotti... Que sont-ils devenus ?

Dido, Sade ou encore Texas, ils faisaient partie des artistes incontournables des années 80 ou 90. Découvrez ce qu’ils sont devenus !

Sade et Eros Ramazzoti © Getty
Dido: révélée par Eminem

Au début des années 2000, tout sourit à Dido. Sa chanson «Here With Me» sert de générique à la série «Roswell» et «Stan» d’Eminem, qui sample son titre «Thank You», la propulse au sommet. Porté par ces deux tubes, «No Angel», son premier album, devient numéro 1 aux Etats-Unis. «Life for Rent», le suivant, voit le jour en 2003 et s’écoule à plus de 12 millions d’exemplaires. La chanteuse entre alors dans le top 10 des artistes les mieux payés du monde. Après un break de cinq ans, elle revient avec «Safe Trip Home», puis avec «Girl Who Got Away». Aujourd’hui, la Britannique est plus connue pour ses talents d’auteur que d’interprète. En effet, c’est elle qui a écrit le titre «Never Ending» pour Rihanna.

Sade: le groupe mythique des années 80

Sade a enchanté les années 80 et 90 avec ses douces mélodies inspirées de la soul, du jazz ou encore du R&B. En 1984, dès la sortie de «Diamond Life», leur premier album, le groupe se hisse en tête du top britannique grâce aux tubes «Smooth Operator» et «Hang on to Your Love». Le succès se confirme avec «Promise» et «Stronger Than Pride», sortis respectivement en 1985 et 1988, et les récompenses pleuvent. Alors que le groupe est au sommet de sa gloire, l’artiste d’origine nigériane décide de faire une pause. Sade revient en 1992 avec l’album «Love Deluxe», qui contient l’incontournable «No Ordinary Love». La reine de la soul fait un nouveau break pour mieux revenir avec l’album «Lovers rock» en 2000. Trois fois disque de platine, il est accueilli avec le même succès que les précédents. Sade s’offre un ultime retour gagnant en 2010, après dix ans d’absence avec «Soldier of Love». Depuis, la chanteuse effectue de rares apparitions dans la sphère médiatique, souhaitant préserver sa vie privée.


Texa : le groupe de rock de Sharleen Spiteri

Fondé en 1985 à Glasgow, Texas a connu le succès avec des titres comme «I Don’t Want a Lover», «Summer Son», «Halo», «Say What You Want» ou encore «Black Eyed Boy». Sorti en 1989, «Southside», leur premier album s’est vendu à deux millions d’exemplaires. Suivront «Mothers Heaven» (1991) et «Ricks Road» (1993). Le groupe écossais redevient numéro 1 au Royaume-Uni, en 1997, avec «White on Blonde». Deux ans plus tard, «The Hush» se hisse, lui aussi, à la première place des meilleures ventes d'albums. Un best-of de Texas voit le jour en 2000. Le groupe écoule plus de cinq millions de copies et décide de faire une pause dans la foulée. Sharleen Spiteri se consacre à sa carrière solo. Texas revient en 2005 avec l’album «Red Book» puis se fait à nouveau discret pendant huit ans. Mais les Britanniques aux 38 millions d’albums vendus dans le monde n’ont pas dit leur dernier mot. Quatre ans après la sortie de «The Conversation» (2013), Sharleen Spiteri et ses acolytes ont effectué leur grand retour dans les bacs en avril 2017 avec «Jump on Board», leur neuvième album studio.

Regardez l'interview de Sharleen Spiteri :
Dido, Sade, Eros Ramazzotti... Que sont-ils devenus ?
Eros Ramazzotti: l’une des plus belles voix italiennes

Considéré comme l’une des plus belles voix de la musique italienne des années 1990, Eros Ramazzotti lance sa carrière en 1982 avec le single «Ad un amico». Ce n’est que cinq ans plus tard que le grand public le découvre. «In certi momenti», son troisième opus se vend à plus de trois millions d’exemplaires dans le monde. Publié en 1988, «Musica è» connaît une estime plus discrète mais le chanteur renoue avec les sommets en 1990, avec «In ogni senso». Trois ans plus tard, il atteint les sommets avec «Tutte storie», dont il écoule six millions de copies. La réussite est également au rendez-vous quand il sort en 1996, «Dove c’è musica», qui comporte le fameux «Piu’ Bella Cosa». Après la sortie de son best-of, «Eros - Greatest Hits», en 1997, Eros Ramazzotti a publié six opus, entre 2000 et 2015. S’il n’a pas dévoilé d’inédit depuis, le chanteur n’a pas mis sa carrière entre parenthèse pour autant et continue de sillonner le monde pour interpréter ses plus beaux morceaux.