Le -
modifié le -

Laurent Lamarca dévoile les dessous de son nouvel album « Comme un aimant »

De passage dans les studios de Chérie le chanteur folk s’est livré sur l’écriture de son dernier album, ainsi que sur sa passion pour la musique. Il en a profité pour nous interpréter en live le titre « Le vol des cygnes ». Découvrez la vidéo !

Laurent Lamarca dévoile les dessous de son nouvel album « Comme un aimant »
Optimiste, envie de partage, simplicité. C’est ainsi que Laurent Lamarca décrit son troisième opus « Comme un aimant ». Cette fois-ci, le chanteur veut parler des choses qui sont belles dans ce monde. « Autour de moi, il y a pas mal de gens qui parlent de ce qui n’allait pas, moi j’avais envie de pointer du doigt ce qui allait bien. » Et voilà comment sont nés ses nombreux morceaux. Basé sur le thème des quatre saisons, Laurent Lamarca enchaîne plusieurs sentiments et émotions au fil de la lecture.

Laurent Lamarca : son lien avec les Fréro Delavega

Parmi ses chansons, le titre « Le vol des cygnes » a une signification particulière. Outre le fait qu’elle soit son premier single, une version plus spéciale a été faite en compagnie d’un duo qu’il affectionne particulièrement, les Fréro Delavaga. Les garçons connaissaient mutuellement ce que faisait l’autre, et quand les bordelais ont entendu la mélodie de ce titre, ils ont voulu participer au projet. Un clip sur les toits à Aras, une guitare pour les accompagner et le tour était joué.

Découvrez tout de suite la vidéo de sa session acoustique sur Chérie :
Laurent Lamarca dévoile les dessous de son nouvel album « Comme un aimant »

Laurent Lamarca : « La musique, c’est la maison »

Enfant de musiciens,Laurent Lamarca baigne dans la folk depuis qu’il est en âge de tenir un instrument dans ses mains. Durant toutes ses années, le jeune homme évolue dans son élément. Plus tard il se met à écrire des chansons pour lui, comme pour d’autres artistes.« J’essaye de ne pas faire de différence entre les deux, mais j’écris en premier pour moi. »

Mais lorsqu’on lui demande ce qu’il préfère dans sa vie d’artiste, sans hésitation Laurent Lamarca répond la scène.« Le studio on attend beaucoup. C’est très précis et je ne suis pas quelqu’un comme ça. Alors que la scène c’est génial. Il y a du voyage, on rencontre des gens, c’est la réalité. Il se passe toujours des choses. C’est très instinctif, j’aime beaucoup ! ».Il passera d'ailleurs auCafé de la Danse à Paris, le 4 avril prochain!