Bob Sinclar
© Chérie

Bob Sinclar

Le Friant Christophe

Né(e) le 10 mai 1969 (50 ans)

Sa biographie

Christophe Le Friant, mieux connu sous le pseudonyme de Bob Sinclar, est un DJ français né le 10 mai 1969 à Bois-Colombes. On lui doit notamment les titres « Love Generation » et « Rock This Party ».

Un premier succès qui aurait pu ne jamais arriver

Alors qu'il travaille au Club Med, Christophe Le Friant décide de se consacrer à sa passion : la musique électronique. Dès 1986, le jeune homme fait ses premiers pas en tant que DJ, avant de fonder le label Yellow Productions. C'est à cette époque qu'il prend le pseudonyme de The Mighty Bop puis de Chris the French Kiss. Afin de faire la promotion de son tout premier album, intitulé « Paradise », il imagine le concept de Bob Sinclar, en référence au film « Le Magnifique ». Ce qui ne devait servir qu'à une seule reprise deviendra finalement son nom de scène. Son premier succès interviendra peu de temps après avec le titre « Gym Tonic ». Une chanson qui aurait pu ne jamais être commercialisée puisque le jeune DJ n'a pas les droits de Jane Fonda alors qu'un sample de sa voix est utilisé. Dans la foulée, Bob Sinclar sort un second album, intitulé « Champs-Élysées », sur lequel on retrouve notamment « I Feel For You » et « Save Our Soul ».

La consécration avec « Love Generation »

Les années qui suivent, Bob Sinclar publie plusieurs albums, dont « III » et « Enjoy ». Mais l'artiste ne parvient pas à sortir une chanson emblématique, malgré le succès de titres tels que « The Beat Goes On » et « Kiss my Eyes ». C'est finalement son 5e album, baptisé « Western Dream », qui permet au Français de se faire connaitre du monde entier. Classé dans les charts français, suisses, belges ou encore australiens, le disque fait l'unanimité, notamment grâce à la chanson « Love Generation ». Une chanson qui deviendra d'ailleurs le générique de la Star Academy 5 en 2005. D'autres titres participent au succès de l'album et sont joués à travers le monde, dont « World, Hold On » et « Rock This Party », où l’on retrouve Dollarman, Big Ali et Makedah. 

Des collaborations qui feront son succès à l’international

Après le succès de son précédent album, Bob Sinclar revient un an après avec un nouveau disque : « Soundz of Freedom ». Grâce notamment à une chanson éponyme, l'album se classe en 7e position des ventes françaises. L'artiste en profite ensuite pour réaliser plusieurs collaborations et tout particulièrement avec les rappeurs Master Gee et Wonder Mike pour le titre « Lala Song ». Extraite de l'album « Born in 69 », la chanson côtoie d'autres titres à succès, dont « What a Wonderful World » réalisé en collaboration avec Ron Carroll. Autant de morceaux qui valent à Bob Sinclar de remporter le prix du Meilleur Artiste Dance International aux TMF Awards de 2009. Après « Made in Jamaica » qui connait un succès mitigé, le DJ dévoile son 9e album en 2012 : « Disco Crash ». Sur celui-ci, Bob Sinclar parvient à inviter de nombreux artistes internationaux, dont Sean Paul, Pitbull et Snoop Dogg. Les chansons « F*** With You » avec Sophie Ellis-Bextor et « Rock the Boat » avec Pitbull participeront largement à la réussite du disque qui se classera dans le top 20 des ventes en France. Les années suivantes, l'artiste tricolore se fait discret, sortant uniquement des singles. L'année 2018 marque finalement son renouveau grâce au titre « I Believe », dépassant les 10 millions de vues sur YouTube. Il confirme l'année suivante grâce à la chanson Electrico Romantico réalisée en duo avec Robbie Williams.

Ses vidéos