Biographie Duran Duran

Les débuts mouvementés du groupe

C'est en 1978 que Nigel John Taylor et Nick Rhodes (Nicholas James Bates) décident de créer le groupe Duran Duran. Les deux amis habitent à Birmingham (Royaume-Uni) et n'ont pas encore 18 ans. Ils sont rapidement rejoints par un ami de l'université, Steven Duffy. Le premier est à la guitare, le deuxième au clavier et à la boîte à rythmes, et le troisième chante en jouant de la basse. Le trio commence à se produire en concert devant un public très restreint. Il attire l'attention de deux autres personnes qui rejoindront le groupe : le clarinettiste Simon Colley et le batteur Roger Taylor. Mais l'année suivante, Simon Colley et Steven Duffy font bande à part pour fonder le duo The Subterranean Hawks. Andy Wickett devient le nouveau chanteur des Duran Duran.

 

Les premiers succès

Le remue-ménage ne s'arrête pas là : Andy Wicket quitte le groupe, humilié par un jet de ketchup sur scène, et est remplacé par Jeff Thomas... qui ne restera pas très longtemps. Le guitariste Alan Curtis intègre la formation, mais Andy Taylor prend rapidement sa place. Après le recrutement d'un nouveau chanteur, Duran Duran trouve enfin son équilibre en 1980 : Simon Le Bon au chant, Nick Rhodes au clavier, John Taylor à la basse, Roger Taylor à la batterie et Andy Taylor à la guitare. L'année suivante, le groupe sort son premier single, "Planet Earth", tout de suite apprécié du public. L'album studio "Duran Duran" suit quelques mois plus tard. En 1981, Duran Duran sort son deuxième album, "Rio", dont le single éponyme connaît un franc succès. La chanson "Save a Prayer" fait également le tour du monde.

 

Une popularité mondiale

En 1983, Duran Duran réédite son premier album, avec l'ajout de la chanson "Is There Something I Should Know?", numéro 1 des charts en Grande-Bretagne. Le groupe s'isole pour enregistrer l'album "Seven and the Ragged Tiger", porté par le titre "The Reflex". Duran Duran devient tellement connu que ses membres  sont surnommés les Fab Five, en référence aux Beatles. Durant sa tournée (le Sing Blue Silver Tour), il est le premier groupe à utiliser la vidéo sur scène. Duran Duran est aussi connu pour ses clips très bien réalisés et aux connotations souvent érotiques. En 1985, "A View to a Kill" est choisi pour la BO du 14e opus de James Bond. Cependant, les intérêts de Duran Duran divergent et le groupe se scinde en deux formations : Arcadia avec Simon Le Bon, Nick Rhodes et John Taylor, et The Power Station avec John Taylor et Andy Taylor.

 

"Ordinary World" fait le tour du monde

Après une pause d'un an, Duran Duran se reforme avec seulement trois membres (Simon Le Bon, Nick Rhodes et John Taylor). Ils sont rejoints par le guitariste Warren Cuccurullo et le batteur Sterling Campbell. Leur album, "Notorious", bénéficie du succès du single éponyme. En 1986, Duran Duran dévoile le disque "Big Thing", suivi de près par une compilation. Quatre ans plus tard, c'est au tour de l'album "Liberty", un peu moins populaire. Le batteur choisit de ne pas continuer l'aventure. En 1993, Duran Duran occupe de nouveau le devant de la scène avec le titre "Ordinary World", qui fait le tour du monde. Il est issu de l'album "Duran Duran", qu'on différencie du premier en l'appelant "The Wedding Album" (en référence aux photos de mariage sur la pochette). Deux ans plus tard sort "Thank You", un album de reprises de titres du groupe et d'influences musicales. John Taylor décide de quitter Duran Duran.

 

Retour du groupe originel

Redevenu un trio, Duran Duran sort l'album "Medazzaland", modérément bien accueilli. Il quitte le label EMI et signe avec Hollywood Records, ce qui donnera lieu à la production du disque "Pop Trash". Duran Duran part en tournée en utilisant la réalité augmentée sur scène, une véritable innovation. En 2002, surprise : le groupe originel se reforme avec John Taylor, Andy Taylor, Roger Taylor, Nick Rhodes et Simon Le Bon. Il fête ses 20 ans et part en tournée dans le monde entier. En 2004 sort l'album "Astronauts", porté par la chanson "(Reach Up for The) Sunrise". Mais Andy Taylor quitte de noveau le groupe, ne le jugeant plus assez "rock" à son goût. En 2007, Duran Duran publie l'album "Red Massacre Carpet", puis participe à un album de reprises de chansons de David Bowie.

 

Quinze albums au compteur

En 2010, l'album "All You Need is Now", produit par Mark Ronson, connaît un véritable engouement : il est numéro 1 des ventes dans 15 pays. Les singles "All You Need is Now", "Girl Panic!" et "Leave a Light On" en sont tirés. "Girl Panic!" a droit à un clip de 9 minutes, où des mannequins connus, comme Naomi Campbell, Eva Herzigova ou Cindy Crawford, jouent le rôle des artistes. Après une longue pause musicale, Duran Duran fait son grand retour en 2015 avec l'album "Paper Gods", riche de nombreuses collaborations. Il ravira ses fans en octobre 2021 avec un disque supplémentaire, "Future Past", porté par le single "Invisible".

Vous pourriez aimer