Interview : AaRon ©Cinq 7

Albums Phoenix - Toute sa discographie

Peu de groupes de rock français comme Phoenix ont eu la capacité d'imposer leur musique en dehors des frontiÚres de l'Hexagone. Eux y sont parvenus en deux décennies et six albums studio.

L'ascension des Phoenix

L'histoire de Phoenix commence en 1991 du cĂŽtĂ© de Versailles d'oĂč sont originaires les trois membres fondateurs du groupe, Thomas Mars, Deck d'Arcy et Christian Mazzalai. Quatre ans plus tard, ils sont rejoints par le dernier membre du quatuor, Laurent Brancowitz, qui vient de quitter un groupe qu'il formait avec Thomas Bangalter et Guy-Manuel de Honem-Christo, qui ne sont autres que les futurs Daft Punk. AprĂšs quelques singles et des collaborations, notamment avec un autre groupe emblĂ©matique de la gĂ©nĂ©ration French Touch, Air, Phoenix sort son premier album en 2000. "United" leur vaut les louanges de la presse spĂ©cialisĂ©e, et se vend Ă  plus de 150 000 exemplaires. En parallĂšle, l'album se fraie un petit chemin aux États-Unis, certains morceaux comme "Too Young" et "Summer Days" se faisant connaĂźtre lĂ -bas en apparaissant dans des films des frĂšres Farrelly ou de Sofia Coppola (qui deviendra l'Ă©pouse de Thomas Mars en 2011).

Une reconnaissance mondiale

Le milieu des annĂ©es 2000 marque l'ouverture du groupe vers un public international. Non seulement leurs fans français continuent de rĂ©pondre prĂ©sents pour les sorties d'"Alphabetical" (2004) et "It's Never Been Like That" (2006), mais ces albums connaissent mĂȘme un succĂšs plus important encore Ă  l'Ă©tranger. Il faudra tout de mĂȘme attendre "Wolfgang Amadeus Phoenix" en 2009 pour que le groupe franchisse encore un palier. L'album est certifiĂ© disque d'or en France, mais c'est en AmĂ©rique que son succĂšs sera le plus important, avec plus de 700 000 ventes, et un Grammy Award en rĂ©compense.