Le -
modifié le -

Retour sur le clip "I Want To Break Free" de Queen

La carrière du groupe britannique Queen est émaillée de polémiques et de scandales. Retour sur le clip "I Want To Break Free" qui défraya la chronique à l’époque.

Création du clip

En 1984, pour promouvoir la chanson "I Want To Break Free" issue de l’album "The Works", Queen fait appel à David Mallet pour réaliser le clip. La vidéo est conçue comme une parodie de la série "Coronation Street" qui est une véritable institution en Grande-Bretagne. Diffusée depuis 1960, elle est toujours en cours de production ! Les membres de Queen décident également de se travestir pour cette vidéo. On y voit alors le guitariste Brian May, en robe de chambre et bigoudis, croiser le chanteur Freddie Mercury, habillé en femme sexy qui passe l’aspirateur. Le batteur Roger Taylor est, quant à lui, grimé en étudiante qui s’affaire dans la cuisine, tandis que le bassiste John Deacon est déguisé en femme âgée qui feuillette son journal. Dans la seconde partie du clip, les musiciens de Queen sont habillés comme à l’accoutumée et Freddie Mercury apparaît torse nu. Ils performent alors dans un hangar, entourés de personnes portant des casques de mineurs. La troisième partie de la vidéo est la récréation d’un ballet inspiré d’une œuvre de Claude Debussy.

La polémique du clip

Si la chanson a rencontré le succès escompté auprès des fans, le clip a désarçonné une partie des spectateurs. Aux États-Unis, la chaîne MTV interdit la vidéo à l’antenne. Une décision suivie par de nombreuses chaînes nord-américaines. La raison ? Le travestissement des membres du groupe fut jugé, à l’époque, trop choquant pour être diffusé à la télévision.