Le -
modifié le -

Sam Smith : retour sur la carrière de l’artiste

Avec ses yeux bleus et sa voix de crooner, Sam Smith s’est vite imposé dans le paysage musical international. Après des débuts avec Disclosure, il a rapidement connu le succès avec son premier album. On fait le point sur son parcours sans faute.

Sam Smith © Abaca

Sam Smith : ses débuts

L’artiste britannique a commencé sa carrière par un duo avec le groupe Disclosure, en octobre 2012, pour le titre electro « Latch ». Le morceau atteint la onzième place des Charts anglais et incite Sam Smith à poursuivre sa carrière musicale. Alors qu’il planche sur son premier album, le chanteur sort « Lay Me Down », son premier single, en février 2013. Peu de temps après, Sam Smith forme un duo avec Naughty Boy, sur « La La La », au printemps 2013. C’est un véritable carton ! La chanson entre directement en première place du top single britannique et est même sélectionnée, lors des Brit Awards 2014, comme « single de l’année ». Grâce à elle, Sam Smith gagne le Critics’ Choice Awards. C’est le début du succès…

« In the Lonely Hour » (2014) : son premier album solo

Fort de ce succès, Sam Smith sort son premier opus studio le 26 mai 2014 : « In the Lonely Hour ». Il comporte les titres « Lay Me Down » (2013), « Money on My Mind », « Stay With Me », « I’m Not the Only One » et « Like I Can », tous sortis en 2014. Le disque se classe numéro 1 du UK Albums Chart au Royaume-Uni, ainsi qu’en Ecosse, Irlande, Suède, Australie et Nouvelle-Zélande. En France, il atteint la neuvième position des Charts. Aux Etats-Unis, « In the Lonely Hour » se hisse à la deuxième place du mythique Billboard 200.

Sam Smith : une pluie de récompenses

Grâce à ce premier album studio, Sam Smith rafle tous les trophées. Il remporte quatre Grammy Awards en 2015 : « Meilleur nouvel artiste », « Album pop vocal de l’année », « Chanson de l’année » et « Enregistrement de l’année » pour « Stay With Me ». Quelques semaines plus tard, à l’occasion des Brit Awards 2015, Sam Smith gagne deux nouveaux trophées pour la « Révélation de l’année » et le « Succès de l’année ».

Sam Smith dans le « Guinness Book »

L’artiste entre dans le « Guinness Book » en 2015, en signant deux records. Le premier concerne son album « In the Lonely Hour » (2014) qui est l’opus ayant passé le plus de semaines consécutives en tête des Charts britanniques, à savoir 69. Il a ainsi battu le record détenu par Emeli Sandé (63 semaines), suivie de près par The Beatles (62 semaines). En 2015, Sam Smith devient l’interprète de la bande originale du nouveau James Bond, « 007 Spectre ». Le titre, « Writing’s on the Wall », sort le 25 septembre 2015. C’est un carton. Grâce à lui, Sam Smith établit son second record au « Guinness Book ». Le morceau devient, rien de moins, que le premier de la saga James Bond à atteindre le sommet des Charts ! Le 28 février 2016, il vaudra, à l’artiste, l’oscar de la « meilleure chanson originale ».

Sam Smith : de retour avec un second opus

C’est le 3 novembre 2017 que Sam Smith a dévoilé son second album studio, « The Thrill of it All ». L’artiste a opté pour « Too Good at Goodbyes » comme premier extrait. Cet opus traite de l’amour, un thème cher au chanteur. Nul doute que ce nouveau projet connaîtra le même succès que le précédent.