Sody ©Chérie FM

Sody

Nom de naissance :

Pays de naissance : Angleterre

Genre musical : Pop

Biographie Sody

Des débuts précoces à Londres

Il existe des breuvages qui se bonifient avec le temps, et d’autres qui, visiblement, peuvent vous procurer du plaisir précocement. Originaire de Londres, Sophie Dyson alias Sody n’a pas encore atteint 18 années d’existence qu’elle s’invite déjà sur la scène musicale avec un certain talent. À 16 ans, à un âge où beaucoup de ses camarades s’évertuent à faire du mieux qu’ils peuvent sur les bancs de l’école, Sody décide de se lancer dans la chanson. À une époque où beaucoup choisissent la voie des télé-crochets (comme "The Voice" pour Slimane ou "X Factor" pour James Arthur) pour tenter de se faire connaître, la Britannique opte, elle, pour un parcours en autodidacte. Sans mettre un terme à sa scolarité (ce que décident parfois de faire certaines apprenties chanteuses, avec plus ou moins de succès), Sody consacre une partie de son temps libre à l’écriture. Avec une maturité assez surprenante, elle parvient à composer quelques premières chansons, dont une qui lui permet de se faire connaître outre-Manche : "Sorry".

Un premier single en 2016

En 2016, Sody lance officiellement sa carrière musicale avec la sortie du hit "Sorry". Dans la foulée, la Britannique qui se dit inspirée par des chanteurs comme Ed Sheeran commercialise son premier EP intitulé "Youth". Sur cet opus, Sody dévoile déjà les premières facettes de sa personnalité. Des titres comme "Wasted Youth", "Settle Down" ou encore "Violet World" livrent un bon aperçu de l’univers artistique de la chanteuse. Un an plus tard, Sody poursuit son ascension vers la notoriété avec la sortie de la chanson "Let Go".

Les prémices du succès

Au fil des mois, Sody enchaîne les enregistrements et les sorties de nouvelles chansons. En 2018, le titre "Maybe It Was Me" permet à la chanteuse de booster sensiblement sa carrière. Un an plus tard, Sody rencontre à nouveau le succès avec la sortie du titre "The Bully". Pour ces deux chansons, la Britannique n’hésite pas à s’inspirer de son vécu et de ses expériences personnelles. Adolescente, Sody a subi les moqueries de ses camarades en raison d’une acné prononcée. Dans "The Bully", elle adresse un message aux adolescents qui s’en sont pris à elle. En dépit de son jeune âge, Sody semble avoir cerné tous les enjeux du harcèlement scolaire et les exprime avec émotion dans le clip qui accompagne la sortie du single.

Un nouvel EP

Dans la foulée de "Maybe It Was Me", de "The Bully" ou encore de "Charlotte", Sody lance le début de l’année 2020 avec la sortie d’un nouvel EP : "I’m Sorry, I’m Not Sorry". Pour promouvoir cet opus, la Britannique décide de mettre en avant la chanson "What We Had". Dans cette ballade au piano, Sody met en musique les difficultés que peuvent rencontrer certaines personnes à passer à autre chose après une rupture sentimentale, en particulier lorsque les souvenirs de cette relation sont encore bien présents. À travers les autres titres de l’EP ("Reason To Stay", "Nothing Ever Changes" et "Love’s a Waste"), la chanteuse s’emploie à explorer toutes les facettes d’une histoire d’amour qui tourne mal avec, entre autres, les conséquences de la décision de quitter quelqu’un qui n’est pas fait pour soi, ou encore la toxicité d’une relation amoureuse qui peut causer des dégâts lorsqu’elle ne correspond pas aux envies de chacun.

La sortie du hit "Bedroom Ceiling"

Lancée sur le chemin de la notoriété, Sody passe la vitesse supérieure peu de temps après la sortie de son EP "I’m Sorry, I’m Not Sorry". À l’aube du printemps 2020, la Britannique dévoile un nouveau single intitulé "Bedroom Ceiling". Sur les plateformes de musique en ligne et sur YouTube, la chanson rencontre un vif succès et permet à son interprète de se faire connaître du grand public. En trois mois, la vidéo du clip de "Bedroom Ceiling" franchit la barre du million de vues sur YouTube et s’invite sur le podium des meilleurs clips de Sody sur la plateforme de vidéos en ligne (derrière les 4,7 millions de vues pour "Maybe It Was Me" et les 2 millions de vues pour "The Bully"). Surfant sur ce succès, Sody décide quelques mois plus tard d’enregistrer une nouvelle version de son single avec l’artiste Cavetown en collaboration. Pour la rentrée 2020, la chanteuse londonienne propose le remix "Is your bedroom ceiling bored ?", coup de cœur du club Chérie du jour.

Un premier album en préparation ?

Cela devrait être la suite logique. Avec le succès grandissant et la reconnaissance de ses pairs, il ne fait presque plus de doute que Sody devrait se lancer dans la réalisation de son premier véritable album studio. Déjà à travers le monde, ils sont plusieurs centaines de milliers à attendre la sortie du premier album de Sody, avec l’envie de retrouver le timbre particulier de la chanteuse londonienne et toute l’étendue de son talent artistique.

Vous pourriez aimer