Biographie Tom Grennan

Des ambitions de footballeur professionnel et une approche musicale inattendue

De son nom complet Thomas Grennan, Tom Grennan voit le jour le 8 juin 1995 à Bedford, en Angleterre. Enfant, il se consacre au football et ambitionne de jouer en tant que professionnel. Supporter de Manchester United, il intègre différentes équipes locales telles que Luton Town, Northampton Town, Stevenage ou encore Aston Villa. S’il apprécie la musique, il la découvre essentiellement par les disques de sa mère enseignante, comme The Carpenters, Queen ou Elvis Presley, pour ne citer que quelques exemples. Quand il passe son Bac, il s’essaye au karaoké avec la chanson "Seaside" des Kooks. Des camarades lui demandent alors de chanter pour leur groupe d’école. Ensemble, ils reprennent de nombreux titres des Arctic Monkeys.

 

Un déménagement à Londres et une révélation progressive de son talent

Après l’obtention de son diplôme et un passage à l’université St Mary de Twickenham, Tom Grennan déménage à Londres et se lance dans des études d’arts dramatiques. En parallèle de ses cours, il parfait sa maîtrise de la guitare et se met à composer. S’il est dyslexique, notamment pour lire, il n’a aucun problème pour l’écriture de ses premières chansons. À l’âge de 18 ans, Tom Grennan est victime d’une agression en pleine rue. Ses assaillants lui brisent la mâchoire. Les soins chirurgicaux ont nécessité la pose d’une plaque. Au cours des années 2010, il se produit dans différents bars de la capitale britannique où il chante et joue de la guitare acoustique.

 

Une notoriété fulgurante pour Tom Grennan

À l’occasion d’une prestation au Finsbury Pub, Tom Grennan est repéré par l’un des représentants de la maison de disques Insanity Records. En 2016, il sort un premier single intitulé "Something in the Water", produit par Charlie Hugall. Il s’agit également du titre de son premier album EP qui sort la même année. Radio 1 le remarque. Les animateurs de la station, comme Annie Mac, passent ses chansons, notamment "All Goes Wrong", une chanson en collaboration avec le groupe Chase & Status. On le sollicite pour un Live Lounge de la radio avant de participer à l’émission télévisée "Later... with Jools Holland" sur la BBC Two.

 

2017 : la confirmation du succès et la révélation britannique de l’année

En 2017, Tom Grennan participe au MTV Showcase à Londres et bénéficie d’une présélection aux MTV Brand New Awards. Alors qu’il participe au tournage du clip "Boys" avec Charli XCX, il collabore également avec Bugzy Malone sur le titre "Memory Lane". La même année, il enchaîne la production de nombreux singles. "I Might", "Royal Highness", "Praying"… Autant de projets qui affirment un style complémentaire entre rock alternatif, pop et musique indépendante. Il sort aussi deux nouveaux albums EP, respectivement intitulés "Release the Brakes" et "Found What I've Been Looking For". Tom Grennan décroche une nomination aux Q Awards dans la catégorie "Best Breakthrough Act", aux Rising Star Awards, ainsi qu’aux Best Indies.

 

La consécration de Tom Grennan avec un premier album studio

L’année 2018 marque également la sortie du premier album studio de Tom Grennan : "Lighting Matches". Il inclut les précédentes chansons évoquées, dont "Found What I've Been Looking For". Celle-ci est sélectionnée pour des évènements notables, comme le Super Sunday ou le RBI 19 Baseball. Elle figure aussi dans la playlist du jeu vidéo "FIFA 18". D’autres singles accompagnent cette sortie, dont "Sober", "Barbed Wire", "Run in the Rain", "Wishing on a Star", sans oublier "Quelque chose de toi" en duo avec la chanteuse Naya. En 2019, il participe à la production de "City of Stars", une chanson incluse dans la bande originale du film "La La Land" de Damien Chazelle.

 

Un deuxième album remarqué pour Tom Grennan

En 2020, Tom Grennan prépare la production d’un deuxième album studio. Plusieurs singles sortent consécutivement. C’est notamment le cas de "Oh Please", "Amen" et "This Is the Place". Le 12 mars 2021 paraît l’album "Evering Road", toujours sous le label Insanity Records. Ce second effort se distingue, entre autres, par les titres "Little Bit of Love" et "Let’s Go Home Together" pour lequel il collabore avec Ella Henderson. La même année, on le retrouve aux côtés de Calvin Harris pour "By Your Side".

Actualités

Albums