Céline Dion et Jean-Jacques Goldman, un duo qui cartonne toujours

Entre la chanteuse canadienne et le compositeur français, c’est une grande histoire d’amour artistique. Retour sur leurs 5 plus belles collaborations.

Céline Dion © Columbia
« Pour que tu m’aimes encore » (1995)
Sorti le 27 mars 1995, ce tube est extrait de l’album « D’eux », de Céline Dion. Le disque, album francophone le plus vendu de l’histoire, est écrit et composé par Jean-Jacques Goldman. C’est ce dernier qui, à l’époque, propose à la chanteuse de travailler avec lui. 

« J’irai où tu iras » (1995) 
Sur ce morceau, les deux artistes chantent en duo et affichent leur complicité. Le single commence par des notes de guitare entraînantes et un rythme assez rock. 

« S’il suffisait d’aimer » (1998)
Céline Dion collabore de nouveau avec Jean-Jacques Goldman, sur son 19e album studio. Il lui signe des titres emblématiques comme « Zora Sourit », « S’il suffisait d’aimer ». Cette ballade est sans doute l’une des chansons les plus belles du répertoire de la star.

« Et je t’aime encore » (2003) 
Écrite par Jean-Jacques Goldman et son frère Robert Goldman, le morceau fait partie de l’album intitulé « Une fille et quatre types », sorti fin 2003. Céline Dion a aussi enregistré la version anglaise de cette chanson sur son album « One Heart ». 

« Encore un soir » (2016)
Une dizaine d’années après leur dernière collaboration, les deux artistes se retrouvent sur « Encore un soir », dernier album de la chanteuse québécoise. Jean-Jacques Goldman écrit le titre éponyme, sur le thème du temps qui passe, à la demande de Céline Dion. 

Céline Dion - Les dernières actus