Mahmood ©Chérie FM

Mahmood

Né(e) le : 12/09/1992

Nom de naissance : Alessandro Mahmoud

Biographie Mahmood

Depuis sa performance au concours de l’Eurovision en 2019, Mahmood poursuit sa carrière de chanteur avec un certain succès. Découvrez tout ce qu’il faut savoir sur l’interprète de "Soldi".

Une enfance privée de son géniteur

De son véritable patronyme Alessandro Mahmoud, Mahmood naît le 12 septembre 1992 à Milan dans le nord de l’Italie. Fruit de l’amour entre un Égyptien et une Italienne née en Sardaigne, Mahmood est très tôt confronté au départ du foyer familial de son géniteur. Aux six ans de son fils, le père d’Alessandro Mahmoud décide en effet de se séparer de sa conjointe. Resté auprès de sa mère, Mahmood s’installe dans un quartier pauvre de sa ville natale dans lequel il passe une bonne partie de son enfance et de son adolescence.

Les premiers pas dans la musique

Avant même d’avoir atteint la majorité dans son pays, Mahmood s’initie à la musique. Écrire, composer et interpréter ses propres textes semble constituer chez l’Italien un véritable objectif de vie. Mélangeant pop et R&B, Mahmood n’hésite pas à qualifier son style musical de "Morocco pop". Bien qu’il n’ait pas eu l’occasion d’apprendre l’arabe avec son père, l’apprenti chanteur semble vouloir s’inspirer des sonorités de la musique orientale. Pour tenter de se faire connaître du grand public, Mahmood participe en 2016 à un premier festival. Candidat du festival de Sanremo dans la catégorie "Espoirs", le jeune Italien s’offre un premier succès de l’autre côté des Alpes avec une interprétation de sa chanson "Dimentica".

Le talent d’écriture au service des autres

Avec "Dimentica", Mahmood démontre aux professionnels de la musique son talent d’écriture (le texte évoque notamment les sentiments et les comportements liés à la solitude). Dans les mois qui suivent sa participation au festival de Sanremo, Mahmood enchaîne les collaborations artistiques avec ses compatriotes. Les chanteurs Michele Bravi, Marco Mengoni ou encore Elodie font partie de ces artistes à profiter du talent d’écriture de Mahmood pour proposer de nouvelles chansons à leurs fans.

Un premier EP

Lancé dans un parcours vers la notoriété, Mahmood enregistre en 2018 un premier EP intitulé "Gioventu bruciata". Porté par les chansons "Uramaki" et "Milano Good Vibes", l’EP rencontre en Italie un véritable succès commercial. Avec cet EP, Mahmood parvient d’ailleurs à décrocher une nouvelle place pour une participation au festival de Sanremo 2018 dans la catégorie consacrée aux jeunes artistes. Au cours de ce concours musical, l’Italien s’adjuge le prix de la critique.

La sortie du single "Soldi"

Au début de l’année 2019, Mahmood dévoile sur le Web et sur les ondes radio une nouvelle chanson intitulée "Soldi". Avec ce titre, le jeune chanteur marque à nouveau de son empreinte le festival de Sanremo dans son édition 2019. Évoquant les relations difficiles de Mahmood avec son père, le titre est officiellement sélectionné pour représenter l’Italie au concours de l’Eurovision 2019. À l’instar de Slimane lors de sa reprise de "Formidable" dans "The Voice", Mahmood n’hésite pas à intégrer dans son titre un passage en arabe. Sur Spotify, "Soldi" devient la chanson italienne la plus écoutée sur la plateforme. Sur YouTube, le clip de "Soldi" franchit en quatre mois seulement le cap des 100 millions de vues.

Un premier album

Profitant de ce succès soudain, Mahmood décide de commercialiser son premier album. Intitulé "Gioventu bruciata" (comme son premier EP), le premier album studio du chanteur italien rencontre dès sa sortie un vif succès. Porté par le titre "Soldi", "Gioventu bruciata" se hisse en tête des ventes d’albums en Italie, et conforte le choix de Mahmood comme représentant de l’Italie au concours de l’Eurovision 2019.

Sur le podium à l’Eurovision

Soutenu par toute une partie de l’Italie, Mahmood se présente au mois de mai 2019 comme le représentant de son pays à l’Eurovision. À Tel-Aviv, le chanteur parvient à séduire à la fois le jury et le public pour décrocher la deuxième place du podium. Avec son interprétation de "Soldi", Mahmood se classe juste derrière le Néerlandais Duncan Laurence, et loin devant Bilal Hassani venu défendre la France avec "Roi" (16e position, une performance que tentera de battre Tom Leeb en 2020).

Deux nouveaux singles

Surfant sur sa nouvelle notoriété européenne, Mahmood enregistre et commercialise le single "Barrio". Celui que l’on présente désormais comme le nouveau phénomène italien enchaîne avec un autre single, "Rapide", coup de cœur du club Chérie du jour. Produit par Dardust, une figure emblématique de la pop italienne, "Rapide" parvient à se glisser parmi les plus gros succès du début de l’année 2020 en Italie. La chanson confirme ainsi tout le talent musical de son interprète, promis à une grande carrière, à la fois dans son pays natal et dans une partie du reste du monde.

Actualités