La Biographie de Marc Lavoine ©Abaca

Marc Lavoine

Né(e) le : 06/08/1962

Nom de naissance : Marc Lucien Lavoine

Pays de naissance : France

Genre musical : Chanson française , Crooner , Variété française

Albums Marc Lavoine - Toute sa discographie

Avec son charisme de séducteur et sa voix rauque et suave, Marc Lavoine continue de séduire un public toujours plus fidèle, et ce en presque quarante ans d'une carrière bien remplie.

L'idole d'une génération

Si c'est sur le petit écran que commence la carrière de Marc Lavoine (dans une carrière d'acteur qu'il mènera toujours en parallèle de celle de musicien), c'est la chanson qui lui ouvre les portes du succès. En 1985, il connaît ses premières heures de gloire avec son premier album, sobrement intitulé "Marc Lavoine". Ses chansons d'amour font fondre une génération entière, et l'album, sous l'impulsion de titres comme "Elle a les yeux revolver" (700 000 exemplaires vendus), "Pour une biguine avec toi" et "Le Parking des anges" est un succès colossal. Ayant la volonté de ne pas s'enfermer dans une image de chanteur pour midinettes, il fait évoluer son style sur ses deux albums suivants. En 1987, son deuxième album "Fabriqué" confirme la tendance, notamment grâce au duo "Qu'est-ce que t'es belle" avec Catherine Ringer. Et son troisième, "Les amours du dimanche", atteint les 300 000 exemplaires vendus, asseyant son statut de star indéboulonnable de la chanson française.

Un succès qui ne se dément pas

Les trois décennies suivantes ne seront qu'une série de succès continus. Depuis le début des années 2000, chacun de ses albums a été certifié au minimum double disque d'or. L'un des sommets de sa discographie fut son autre album éponyme, son huitième, qui sort en 2001. Son duo "J'ai tout oublié" avec Christina Marocco truste le haut du Top 50 pendant 30 semaines, et l'album connaît plus de 600 000 ventes. Et chacun des opus a apporté avec lui au moins un single à succès : "Toi mon amour" et "Les Papillons" sur "L'Heure d'été" (2005), "La grande amour" en duo avec Valérie Lemercier sur "Volume 10" (2009), ou encore "Je descends du singe" et "Je reviens à toi" sur les albums du même nom (2012 et 2018).

Vous pourriez aimer