Biographie Ofenbach

La rencontre au collège

La légende veut que César de Rummel et Dorian Lauduique, les deux membres du duo Ofenbach, se soient rencontrés à l’école, au cours d’un exercice d’évacuation incendie. Les deux Français, originaires de Paris, sont pourtant voisins depuis plusieurs années. Ils partagent, en plus, la même passion pour la musique : le chant et la guitare pour Dorian, le piano et la batterie pour César. Au lendemain de cette rencontre fortuite, les deux amis ne se quittent plus. Après leurs parcours de lycéens, César et Dorian s’inscrivent dans la même école de cinéma. Ils s’essaient en parallèle à leurs premières compositions musicales. Inspirés par la deep house, les deux frenchies souhaitent suivre le même chemin que les Daft Punk, Robin Schulz, Justice ou encore Étienne de Crécy.

 

Les premières prestations dans la capitale

À Paris, César et Dorian enchaînent les premières prestations dans des bars underground. Puis ils adoptent, enfin, un nom de scène : Ofenbach. Comme de nombreux artistes de leur génération, les deux Français partagent leurs créations sur les réseaux sociaux. Petit à petit, ils parviennent à se construire une certaine notoriété, et à attirer l’attention des plus grands spécialistes dans ce domaine. En 2015, le duo Ofenbach entre (enfin) en studio et dévoile les titres "What I Want" et "You Don’t Know Me".

 

Les premiers succès

En 2016, César et Dorian commercialisent le titre "Be Mine". Classé à la cinquième place des titres les plus écoutés en France, "Be Mine" permet à Ofenbach de se faire connaître du grand public. Quelques mois plus tard, en 2017, le duo revisite la chanson "Katchi" de l’Américain Nick Waterhouse dans un esprit deep house, pop et rock. On retrouve ensuite Ofenbach dans tout un tas de festivals en France, comme les Francofolies de La Rochelle ou le festival des Vieilles Charrues. À la même période, Ofenbach décroche sa nomination aux NRJ Music Awards dans la catégorie "Groupe/Duo francophone de l’année".

 

Ofenbach sur les grandes scènes

En 2018, Ofenbach s’offre une expérience réservée à un nombre limité d’artistes : assurer le lancement de la finale de la Ligue Europa opposant, au Parc Olympique lyonnais, les équipes de football de l’Olympique de Marseille et de l’Atlético de Madrid. Quelques semaines plus tard, en plein cœur de l’été, le duo est invité à se produire en Belgique, au célèbre festival Tomorrowland, l’une des références internationales pour les DJ. Sur scène, les deux Français reprennent leur titre "Party" commercialisé un peu plus tôt dans l’année. Puis vient la consécration sur le sol français. En octobre, Ofenbach fait salle comble à l’Olympia.

 

Le premier album

L’année 2019 se présente pour Ofenbach comme l’année de commercialisation du premier album. Avec des titres comme "Rock It" ou "Paradise", le duo dispose des ingrédients nécessaires pour livrer un premier opus de qualité. La même année, Ofenbach dévoile le single "Insane", porté par un clip dansant qui rencontre un vif succès en ligne. Contraint au confinement comme les autres artistes pour lutter contre la pandémie de Covid-19, le duo en profite pour enregistrer le single "Head Shoulder Knees and Toes". En 2021, Ofenbach partage la scène de l’AccorHotel Arena avec Lost Frequencies, Diplo, Showtek ou encore Dimitri Vegas & Like Mike. Les Français s’associent également à la chanteuse Ella Henderson pour le titre "Hurricane", une collaboration inattendue qui fait écho à une autre collaboration électro/voix, celle de David Guetta avec la chanteuse Sia.

 

Un petit tour par les Enfoirés

Preuve du succès populaire d’Ofenbach, César et Dorian participent en 2022 au célèbre concert des Enfoirés au profit des Restos du Cœur. C’est la première fois qu’un groupe de musique électro s’invite parmi les artistes réunis pour défendre l’association créée par Coluche en faveur des plus démunis. Beaucoup moins surprenant, Ofenbach poursuit sa tournée des festivals avec, entre autres, une apparition remarquée au Tomorrowland Winter organisé à l’Alpe d’Huez au mois de mars 2023.

 

Nouvel album et nouvelles collaborations

Figurant désormais parmi les DJ les plus influents de la planète, les deux Français poursuivent l’année 2023 sur leur lancée. Le duo dévoile une première collaboration avec Fabich pour le titre "Dip It Low", puis une seconde avec R3hab pour "I Ain’t Got No Worries". On les retrouve ensuite en featuring avec le chanteur britannique James Blunt pour la chanson "Can’t Forget You". La même année, Ofenbach commercialise son deuxième album studio, "I". Culminant à plus de trois milliards de streams tous titres confondus, le duo Ofenbach ajoute un nouveau succès planétaire à sa discographie avec "Overdrive". Pour l’occasion, les deux artistes font appel à la chanteuse Norma Jean Martine, déjà présente sur le titre "Head Shoulder Knees and Toes".