Le -
modifié le -

Retour sur le succès du titre "So What" de Pink

Star mondiale de la chanson, Pink collectionne les succès. Avec son timbre de voix si spécial et sa personnalité mi-rock mi-punk, elle séduit avec ses hits survitaminés. Exemple avec "So What".

Retour sur le succès du titre "So What" de Pink © ©Dianne Manson / Getty Images

Un succès qui coiffe Rihanna au poteau

Dès sa sortie, le titre se classe numéro 1 dans les charts anglais et américains pendant plusieurs semaines consécutives. Diffusé sur les ondes en août 2008, "So What" devient rapidement viral et s'écoute partout dans le monde. Il parvient même à détrôner le single "Disturbia" de Rihanna. Le tube est téléchargé plus de 4 millions de fois et permet au 5e album de Pink, "Funhouse", de s'écouler à plus de 5 600 000 copies dans le monde. En novembre 2008, le titre "So What" remporte le MTV Europe Music Awards du titre le plus "addictif" de l'année.

Rire de tout

Dans cette chanson, Pink évoque une détresse amoureuse. C'est un sujet sérieux et triste, mais que la chanteuse reprend avec humour et dérision, parce que, dit-elle, "on peut rire de tout". C'est d'ailleurs le message véhiculé par tout son album "Funhouse": montrer que malgré les difficultés de la vie, on peut les surmonter, garder son indépendance et sa force, en riant. Sur le hit "So What", la star se livre avec sincérité, en évoquant ses peines, le tout sur un beat bien rythmé, addictif, avec un refrain entraînant et entêtant : ce sont là les ingrédients d'un tube qui cartonne. Difficile de se défaire du morceau quand on l'a écouté ! Le clip non plus ne se prend pas au sérieux. Réalisée par Dave Meyers, la vidéo met en scène une Pink désœuvrée par amour, buvant à outrance pour oublier son chagrin, conduisant dans les rues une tondeuse à gazon ! Une artiste qui n'a pas peur de son image et qui sait être proche du public.