Le -
modifié le -

5 choses que vous ne savez pas sur Zazie

Zazie est devenue une star dès la sortie de son deuxième album « Zen » en 1995. Depuis, elle caracole régulièrement en tête des charts. Zoom sur cinq infos sur la vie de cette artiste hors du commun.

5 choses que vous ne savez pas sur Zazie © ©Laurence Labat / Getty Images

Un début de carrière sur les podiums

Zazie s’est tout d’abord orientée vers le mannequinat. Elle défile durant une dizaine d’années pour des marques de prêt-à-porter, mais également pour des grands noms de la mode comme Kenzo, Yves Saint-Laurent ou encore Karl Lagerfeld.

Quand Isabelle devient Zazie…

Dans les années 1990, Isabelle Marie Anne de Truchis de Varennes décide de se lancer dans la chanson. Elle décide de prendre un pseudonyme et opte pour « Zazie » en hommage au livre de Raymond Queneau Zazie dans le métro.

Une femme de l’ombre

Outre sa carrière sous les feux des projecteurs, elle compose également pour de nombreux artistes comme Christophe Willem, Calogero, Patricia Kaas, Johnny Hallyday ou encore Florent Pagny.

Un premier pas sur grand écran

Zazie délaisse son micro le temps d’une apparition dans le film de Didier le Pêcheur J’aimerais pas crever un dimanche en 1999. Elle y partage l’affiche avec des comédiens confirmés comme Jean-Marc Barr et Élodie Bouchez.

Son engagement humanitaire

Zazie a à cœur de mettre sa notoriété au service des causes qui lui sont chères. Depuis de nombreuses années, elle s’engage en effet auprès de nombreuses œuvres caritatives. Outre sa présence régulière aux Enfoirés, elle est également ambassadrice depuis 2012 de la campagne française « Stand up for African Mothers » qui lutte contre la mortalité infantile en Afrique.