Le -
modifié le -

Zazie : retour sur les 3 titres phares de l'album "La Zizanie"

Quatrième album de la chanteuse sorti en 2001, "La Zizanie" est l’un de ses plus grands succès avec ses 450.000 exemplaires vendus, sa Victoire de la Musique remportée et ces trois chansons cultes.

"Rue de la Paix"

"J’achète un château en Espagne" , chante Zazie… Au-delà de sa référence restée célèbre au Monopoly, "Rue de la Paix" est encore aujourd’hui l’un des tubes indémodables de Zazie. Ce titre très engagé, marqué par les convictions écologiques de la chanteuse et son engagement auprès des plus démunis pour une société plus équitable, est symbolique du succès de Zazie auprès de son public: des textes forts, un sens de la mélodie qui reste en tête et cette voix légèrement éraillée qui fait la différence. Le titre s’est écoulé en single à plus de 150.000 exemplaires.

"Adam et Yves"

Autre engagement de longue date de la chanteuse  la défense des droits des communautés LGBTQ+, et particulièrement des couples homosexuels (elle avait déjà abordé la question dans le clip d’"Un point c’est toi" en 1995, même si la chanson ne portait pas dessus). Engagée pour le Mariage pour Tous, Zazie avait porté cette conviction avec "Adam et Yves", référence évidente au couple originel de la Bible, qui devient ici un couple de deux hommes. Cette petite provocation envers les réactionnaires et contre l’homophobie ordinaire a grandement contribué à façonner l’image d’artiste engagée auprès du public.

"Sur toi"

"Sur toi" est le troisième single de l’album et l’une des nombreuses chansons d’amour qui constituent la tracklist de "La Zizanie". Récit d’un amour contrarié et conflictuel, le morceau parvient à capter à merveille les tracas de la vie de couple, les frustrations qui peuvent en naître et le sentiment qui reste néanmoins vivace derrière. Une manière aussi pour la chanteuse d’expliquer sa relative discrétion sur sa propre vie privée à travers le message de la chanson : "On n’écrit pas sur ce qu’on aime/Sur ce qui ne pose pas problème".