Le -
modifié le

Zazie, star incontestée de la variété française

En 2015, Zazie est de retour avec « Encore heureux », son neuvième opus. La star, qui achèvera en fin d'année une tournée française, est toujours aussi populaire. Retour sur les dates clés qui ont marqué sa carrière.

Zazie © Universal
1991, une année « Sucré, Salé » 

Zazie s’impose sur le devant de la scène musicale avec « Sucré, Salé », un titre extrait de l’album « Je, Tu, Ils ». Le morceau remporte un franc succès et se place à la 46e position du top 50 français. Zazie est consacrée Révélation féminine de l’année aux Victoires de la musique. 

1995, l’année de la consécration

C’est avec son deuxième album « Zen » dont elle écrit la totalité des textes, qu’elle parachève son ascension musicale. Le titre éponyme « Zen » composé par Pascal Obispo, le complice de la star, dévoile au public une artiste à l’univers sensible. Un tubé est né ! D’autres issus du même album suivront : « Larsen », « J’envoie valser », ou encore « Un point c’est toi ».

1998, l’année de la popularité

L'ancien mannequin se place un peu plus au sommet de la variété française avec son troisième album « Made in Love ». Deux titres détonnent: « La preuve par trois » et « Tout le monde ». Cette année 1998 est aussi marquée par sa collaboration avec Johnny Halliday. Le tube « Allumer le feu », écrit par la chanteuse et Pascal Obispo, la classe au rang des auteurs prestigieux de la scène française.

2001, Zazie sème la « Zizanie »

Avec « Zizanie », son album le plus vendu à ce jour  (500 000 exemplaires), l’auteur-compositrice-interprète frappe fort. Le remarquable « Rue de la Paix » envahit les ondes et la télévision. La même année, « À ma place », son duo rock avec Axel Bauer, est désigné chanson francophone de l’année.