Zoe Wees ©Artiste MDD

Zoe Wees

Nom de naissance : Zoe Wees

Biographie Zoe Wees

A contrario du vin français, le talent musical n’a pas besoin de laisser défiler les années pour se bonifier. La preuve avec Zoe Wees, nouvelle artiste précoce déjà familiarisée avec le succès.

Les premières collaborations

Alors qu’elle n’a pas encore officiellement quitté le monde de l’adolescence, Zoe Wees s’offre déjà quelques collaborations en guise de premières expériences musicales. Dès 2018, la jeune Allemande découvre le travail du réalisateur de Patrick Pyke Salmy et de Ricardo Munoz (à qui l’on doit le single "Love To Go" de Lost Frequencies). Puis elle se rapproche de personnalités du monde musical comme Emma Rosen. Aux côtés de René Miller, Zoe Wees s’initie à l’art de l’écriture musicale pour déposer sur le papier les textes de ses premières chansons.

La sortie de "Control"

Au début de l’année 2020, Zoe Wees fait ses débuts dans la cour des grands en commercialisant son premier single. Intitulé "Control", le premier titre de Zoe Wees nous plonge dans un univers où il est question de perte de contrôle, avec cette impuissance qui vous prend lorsque vous êtes confronté à cette situation, et ce sentiment d’exclusion qui en découle. De façon à peine dissimulée, Zoe Wess nous parle dans "Control" des conséquences d’une maladie qui vous fait perdre le contrôle de vous-même sans aucune maîtrise possible : l’épilepsie.

Une chanson inspirée de son histoire personnelle

Très tôt au cours de sa vie, la jeune Allemande a développé les principaux symptômes de l’épilepsie. Comme toutes celles et tous ceux qui ont à composer avec ces symptômes épileptiques au quotidien, Zoe Wees vit depuis ce jour avec la crainte de perdre le contrôle de son corps à n’importe quel moment, dans n’importe quelle situation. Ce sont ces peurs et les conséquences de cette maladie que Zoe Wees nous raconte dans "Control", avec des paroles explicites comme "Je ne veux pas perdre le contrôle, je ne peux plus rien faire, j’essaie tous les jours quand je retiens mon souffle" ("I don’t wanna lose control, nothing I can do anymore, trying every day when I hold my breath").

Un premier succès

Tout juste sorti au printemps 2020, le titre "Control" de Zoe Wees s’immisce parmi les plus grands succès du début d’année. Coup de cœur du club Chérie, "Control" de Zoe Wees séduit un large public en Europe et à l’autre bout du monde. Sur YouTube, la vidéo de la chanson récolte plus de 300 000 vues en un mois, une performance plus qu’honorable s’agissant d’un premier clip. 

La relève de la pop internationale ?

Avec une personnalité forte, une voix puissante et des choses à raconter sur sa vie, Zoe Wees semble bien armée pour s’imposer parmi la relève de la pop internationale. Grande fan de Jessie J et de Lewis Capaldi, l’Allemande confesse d’ailleurs régulièrement s’inspirer des grandes stars de la pop d’aujourd’hui. Si son parcours et son style semblent très opposés à ceux d’une Billie Eilish, interprète de la chanson "Everything I Wanted", rien ne dit que le destin ne lui réserve pas la même ascension vers le succès. Début de réponse, peut-être, avec la sortie d’un premier album dans les mois à venir.

 

Une artiste musicale à la notoriété grandissante

En parallèle de son début de carrière, Zoe Wees poursuit son ascension sur les réseaux sociaux où elle rencontre un succès incontestable. Officiant dans un registre très mélancolique, elle crée ses propres vidéos et chansons. Elle alterne les performances en solo avec des participations en duo. Le single "Girls Like Us" sort en 2021. Il s’attarde sur la condition féminine à travers le monde. La chanson est produite par Ricardo Munoz et Patrick Pyke Salmy.

Actualités

Vidéos