Andy Grammer ©Chérie

Andy Grammer

Né(e) le : 03/12/1983

Nom de naissance : Andy Grammer

Signe : Sagittaire

Pays de naissance : États-Unis

Genre musical : Pop rock , Soul

Biographie Andy Grammer

Révélation de la scène pop US, Andy Grammer a conquis le public avec son titre "Keep Your Head Up!" qui a envahi les ondes du monde entier à sa sortie en 2011.

Un artiste touche-à-tout né à Los Angeles

Andrew Charles «Andy» Grammer est un chanteur-auteur-compositeur et producteur de musique né le 3/12/1983 à Los Angeles. Son père, Robert Crane Grammer, est aussi chanteur et compositeur. Il fait partie du groupe The Limeliters dans les années 1980.

Andy Grammer grandit à New York où il se passionne très tôt pour la musique et apprend à jouer de plusieurs instruments (trompette, guitare et piano). Touche-à-tout, il commence même à écrire des chansons dès l’âge de 15 ans… À l’âge de 20 ans, il quitte New York pour s’installer à Los Angeles. Il décide de s’inscrire en licence spécialisée « ndustrie de la musique» à l’université d’État de Californie à Northridge.

En 2009, alors qu’il jouait dans les rues de Santa Monica, il est repéré par Ben Singer, son futur manager.

Son premier album sort en 2011

Son premier album, intitulé "Andy Grammer", réunit de nombreux titres dont "Fine by Me", "Lunatic" ou encore "Fresh Eyes"… Mais c’est le single "Keep Your Head Up" (Relève la tête) qui le propulse au premier rang de la scène musicale US.

Une semaine après sa sortie, l’album occupe la première place du palmarès des albums de Billboard Heatseekers. Andy Grammer se nourrit d’influences musicales très éclectiques. Il s’inspire de guitaristes tels que Jason Mraz ou John Mayer qu’on peut classer dans le genre musical pop rock, soul et folk. Dans le registre soft rock, il tend l’oreille vers les groupes Cold Play ou OneRepublic. Des artistes de hip-hop tels que Kanye West, Jay Z ou encore Lauryn Hill vont aussi nourrir son répertoire musical.

Dans ses chansons, l’artiste veut être le plus réaliste possible, un côté parfaitement assumé. Lorsqu’il écrit, Andy Grammer dit qu’il est "plus joyeux que triste… Je n’ai pas d’idées noires et je ne cherche pas à faire des chansons positives. Je souhaite seulement exprimer ce que je suis".

Dans le clip «Keep Your Head Up», on voit l’acteur Rainn Wilson en guest-star. Il remporte en 2010 les "O Music Awards" de MTV, qui récompensent les vidéos les plus innovantes.

2011 : un agenda musical très chargé pour Andy Grammer

En 2011, il figure dans le classement des artistes à surveiller du magazine Billboard. Une consécration pour Andy Grammer. La même année, il cumule les évènements et les projets. Le groupe de rock Plain White T’s l’invite à faire sa première partie lors de sa tournée "Wonder of The Younger".

Il participe au projet "Songs for Japan" : un album dont les recettes sont reversées aux victimes du tsunami qui a dévasté le Japon en 2011. Justin Bieber, Lady Gaga, Bob Dylan, Red Hot Chili Peppers, ou encore Katy Perry : au total, 38 artistes s’associent à cet album qui sort dans les bacs en avril 2011.

En juin 2011, il est sur tous les fronts : il rejoint Natasha Bedingfield pour sa tournée "Less is More" et, en août, il part retrouver Colbie Caillat pour sa tournée au Canada et aux États-Unis.

En 2014, il sort "Magazines or Novels" son deuxième album

On y retrouve le morceau "Good To Be Alive (Hallelujah)" ou encore "Honey, I’m Good" qui reste l’un de ses plus gros succès et qui le propulse à la 9e position du Billboard Hot 100. Le titre reçoit la certification triple platine par l’Association Américaine de l’Industrie de l’Enregistrement, connue sous l’acronyme RIAA. «Honey I’m Good» figure dans le classement des 10 titres les plus vendus en 2015 d’après Nielsen SoundScan.

La sortie de nouveaux albums accompagnée de singles marquants

Précédant la sortie de son album «The Good Parts», Andy Grammer sort trois singles entre 2016 et 2017 : « Give Love », « Smoke Clears » et « Fresh Eyes ». En 2019, le chanteur prépare activement la sortie de son quatrième album, intitulé «Naive», pour le mois de juillet. Il sort ainsi des titres parfaitement représentatifs de son style pop-rock, tels que «Don't Give Up on Me», «My Own Hero», «I Am Yours», ainsi que «Some Girl».

Vidéos

Albums