Le -
modifié le -

Céline Dion : focus sur ses plus belles récompenses

Oscars, World Music Awards, Grammy Awards… La star a reçu de multiples prix, en France comme à l’international. Retour sur les plus marquants d’entre eux!

Céline Dion © Getty
1988 : Céline Dion remporte l’Eurovision

En 1988, René Angélil inscrit Céline Dion, tout juste 20 ans, au concours de l’Eurovision. Elle représente alors la Suisse et remporte le concours avec son titre «Ne partez pas sans moi». Cette victoire va ensuite lancer la carrière de la jeune chanteuse à l’international.

1997 : deux Grammy Awards pour «Falling into You»

En 1997, Céline Dion remporte deux Grammy Awards pour son album «Falling into You»: meilleur album de l’année et meilleur album pop. On y trouve notamment les titres «All by Myself» ou «If That's What it Takes», version anglaise de «Pour que tu m'aimes encore».

1998 : un Oscar avec «My Heart Will Go On»

Céline Dion a remporté deux Oscars de la meilleure chanson originale au cours de sa carrière. Le premier en 1991 pour La Belle et la Bête», où elle chantait en duo avec Peabo Bryson. Mais c’est avec le cultissime «My Heart Will Go On», qui vient tout juste de fêter ses 20 ans, qu’elle a obtenu le deuxième en 1998. La bande originale du mythique film de James Cameron «Titanic» (1997) est, par ailleurs, l’un des plus grands succès de la diva québécoise. La chanteuse gagnera trois autres Grammy Awards en 1998, toujours pour ce titre (enregistrement de l’année, record de l’année et chanson de l’année).

2007 : un Legend Award pour l’ensemble de sa carrière

Tout au long de sa carrière, Céline Dion a décroché 12 World Music Awards dont le Legend Award, un prix spécial qui récompense sa «contribution exceptionnelle à l’industrie musicale». Elle était alors, selon Sony Music, l’artiste féminine qui avait vendu le plus d’albums de tous les temps : plus de 200 millions.

2016 : un Billboard Icon Award en hommage à René Angélil

En mai 2016, Céline Dion a choisi les Billboard Music Awards 2016 pour son retour sur scène après la mort de son mari, René Angélil. Elle y a reçu le Billboard Icon Award qui récompense l’ensemble de sa carrière. C’est son fils, René-Charles, qui le lui a remis. Très émue, la chanteuse a tenu à rendre hommage à son défunt mari.