Le -
modifié le -

"Teenage Dream", l'album de la consécration pour Katy Perry

La star californienne Katy Perry enchaîne depuis des années les hits pour le plus grand bonheur de ses fans. Retour sur "Teenage Dream", l’album de la consécration pour la star.

"Teenage Dream", l'album de la consécration pour Katy Perry

La création de l’album "Teenage Dream"

Le 24 août 2010, Katy Perry sort son troisième album qu’elle intitule "Teenage Dream". Il fait suite aux deux précédents opus de la chanteuse: "Katy Hudson", qui est le vrai nom de la star, et "One of the Boys". Elle se fait connaître du grand public grâce à cet album et au single "I Kissed a Girl" qui fait alors danser le monde entier. Pour "Teenage Dream", elle décide de se renouveler sans complètement renier ce qui a fait son succès jusqu’alors et s’oriente doucement vers un son plus disco. Elle décide de s’entourer de producteurs de talent comme Dr. Luke, Max Martin, Guy Sigsworth, Ryan Tedder ou encore Christopher "Tricky" Stewart.

En mai 2009, Katy Perry confie en interview qu’elle souhaite, avec cet album, faire "sauter le public" lors de sa tournée à venir. Pari réussi pour la chanteuse car "Teenage Dream" fera une nouvelle fois danser ses fans, mais il sera surtout l’album de la consécration pour elle. Celui qui transformera Katy Perry de chanteuse populaire en star planétaire ! Le monde entier s’enthousiasme pour cet opus et plus de six millions d’exemplaires sont vendus à travers le monde. Katy Perry ne se contente pas de conquérir la planète, elle réalise également un exploit avec "Teenage Dream". En effet, cinq singles de l’album sont classés numéro 1 des ventes. Une performance qu’aucune artiste féminine n’a réussie jusqu’à présent. Seul Michael Jackson a accompli cette prouesse avant elle.

Le single "California Gurls"

"California Gurls" est le premier single de l’album à être commercialisé. Il a été pensé par Katy Perry comme une réponse au tube "Empire State of Mind" de Jay Z et Alicia Keys qui est un hommage vibrant à la ville de New York: elle a voulu faire de même pour la Californie. Elle s’en explique en interview "Je veux faire une chanson pour la Californie, et en particulier du point de vue d’une jeune fille". En duo avec le rappeur Snoop Dogg, le titre "California Gurls" devient en 2010 la chanson la plus téléchargée aux États-Unis (1 111 000 fois en quatre semaines avant même la sortie du clip et 2 100 000 par la suite). Le single reste six semaines consécutives en tête du Billboard. Le clip connaît un succès similaire puisqu’il est visionné plus de quarante millions de fois sur YouTube.

Le single "Teenage Dream"

"Teenage Dream" est le second single à faire la promotion de l’album du même nom. Katy Perry a voulu ici explorer l’état d’esprit des adolescents. Dans cette chanson, elle évoque un homme qui boit un verre avec une fille. Cette dernière se remémore alors ses rêves d’adolescente. Le clip de cette chanson est très festif. On y voit la chanteuse s’amuser sur une plage et embrasser son petit copain. Ce titre a été repris dans la série musicale Glee par le comédien et chanteur Darren Criss.

Le single "Fireworks"

"Fireworks" est le troisième single de l’album "Teenage Dream". Il connaît lui aussi un énorme succès et se classe numéro un dans de nombreux pays comme les États-Unis, le Canada, la Nouvelle-Zélande ou encore le Venezuela. Katy Perry propose ici une chanson prônant la confiance en soi. Dans le clip accompagnant ce single, on peut voir une jeune femme atteinte de leucémie, une personne victime d’un vol ou encore une adolescente complexée par son corps. À chaque fois qu’un des protagonistes du clip retrouve sa confiance en soi, leur poitrine éjecte des feux d’artifice. Katy Perry a interprété ce titre lors de deux grands évènements américains : le défilé Victoria’s Secret ainsi que le Super Bowl en 2015. Il est également possible d’entendre ce titre dans les salles obscures. En effet, "Fireworks" apparaît dans le film d’animation "Madagascar 3 : Bons baisers d’Europe" et dans le film "De rouille et d’os" de Jacques Audiard avec Marion Cotillard dans le rôle principal.

Le single "E.T."

Pour ce quatrième single, Katy Perry a convié Kanye West pour un featuring sur deux couplets. La chanteuse rencontre une nouvelle fois le succès avec cette chanson. "E.T." arrive numéro un aux États-Unis, au Canada ou encore en Nouvelle-Zélande. Ce single est certifié disque d’or en Autriche, au Danemark, en Allemagne ainsi qu’au Royaume-Uni. Le clip de "E.T." ravit les fans de la chanteuse puisqu’il a été visionné plus de 324 millions de fois sur YouTube. À la fin du mois de mars 2011, "E.T." se classe en première position au Billboard Hot 100. Il détrône alors le tube de Lady Gaga "Born This Way".

Le single "Last Friday Night (T.G.I.F.)"

La chanteuse y parle des nuits de fêtes endiablées où on perd un peu le contrôle. Elle confie même que l’idée de ce titre lui est venue après avoir couru nue dans un parc pendant une soirée entre amis. Dans le clip, les fans découvrent pour la première fois l’alter ego de Katy Perry, Kathy Beth Terry. Cette dernière est une adolescente un peu ringarde qui porte des lunettes beaucoup trop grandes pour elle. Un matin, elle se réveille sans se souvenir de sa soirée de la veille. Elle regarde sur les réseaux sociaux et découvre des photos d’elle dans plusieurs situations compromettantes. Le comédien Corey Feldman, célèbre pour son rôle dans le film "Les Goonies", fait un caméo dans le clip en incarnant le père de Katy Beth.